Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Fou de la Bourgogne, Youri Lebault se souvient d'une verticale de romanée-saint-vivant ...

YOURI LEBAULT. Guide œnotouristique en Bourgogne, passionné de cette région, Youri Lebault , s’emploie « chaque jour à faire partager, comprendre et aimer ma Bourgogne, les vins de Bourgogne et si possible, les Bourguignons ». Fondateur de Bourgogne Gold Tour, il propose à ses clients un « passage obligatoire » dans sa classroom, les pieds dans les vignes, où ses explications sont adaptées aux débutants, aux amateurs éclairés mais aussi aux professionnels. Bien que formateur, diplômé de l’Université de Bourgogne , du célèbre WSET 3 et du French Wine Scolar, Youri Lebault se dit « intimement convaincu que la dimension humaine et émotionnelle est au cœur de chaque expérience de dégustation ». « C’est pourquoi, ajoue-t-il, j’éprouve un vif intérêt pour la dégustation géo-sensorielle des vins de lieux ». Bienvenue chez les Fous ! 

- Le déclic ? Le premier verre ? Né en Bourgogne, c’est à l’âge de treize ans que j’ai appris à déguster avec mon père, cuisinier. J’ai toujours tenté de faire le lien entre le vin dégusté et le lieu d’où il provient. « Le vin doit avoir la gueule de l’endroit où il est né » disait Henri Jayer

- Une devise ? Deux, même. "Un vin est fait pour être bu, pas pour être reniflé" ou encore "Dégustez avec votre cœur, plus qu’avec votre tête".

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Une dégustation verticale de romanée- saint-vivant sur sept millésimes (2014, 2013, 2012, 1998, 1974, 1964, 1934). Cette dégustation a eu lieu à l’abbaye Saint-Vivant_de_Vergy, haut lieu du terroir bourguignon…Quel honneur d’apprécier ces vins connus dans le monde entier dans le lieu qui, quelques siècles auparavant, les a créés. J’y est ressenti, comme rarement, l’authenticité et la dimension spirituelle d’une dégustation hors norme.

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Une armoire à vin dans laquelle je stocke environ cent cinquante bouteilles : quelques grands crus mais aussi des appellations plus modestes, des flacons de notre belle France y côtoient quelques vins du nouveau monde.

- Les trois coups de cœur du moment ?

. Clos de la Perrière du Domaine Joliet, fixin 1er cru, rouge, 2010. Voilà un vin qui mêle à la fois l’intensité des fruits rouges et noirs avec une belle acidité apportant une fraîcheur exceptionnelle, un vin sapide, profond, velouté et envoûtant.

. Castillon côte-de-bordeaux du Domaine de l'A, 2009, rouge. Finesse aromatique, équilibre et soyeux de la texture. Un vin séduisant et très accessible, assemblage parfait de cabernet franc (20 %) et de merlot (80%). 

. Bourgogne hautes-côtes-de-nuits, blanc, Les Jiromées, 2008  de Château de Villars Fontaine. Lorsque j’ai fait dégusté ce vin à l’aveugle, un grand sommelier de Californie a cru savourer un corton-harlemagne . Voilà une appellation modeste qui est bluffante… Merci à Bernard Hudelot ! 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article