Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Les vendanges et le "tracassin" du sancerrois Denis Vacheron...

Sancerre. Tracassin ? En vieux français, ce mot désigne l'agitation qui chagrine quelqu'un en proie à des tracas... En ces temps de vendanges, « le tracassin de la vendange manuelle c'est la paperasse », tonne l'ancien président de l'Union viticole de Sancerre. Pendant les quinze années qu'il passa à la tête du syndicat, Denis Vacheron, n'a eu de cesse de défendre les vignerons, de dénoncer les lourdeurs administratives et d'interpeller les pouvoirs publics.

La paperasse, Denis Vacheron ne l'aime pas. Il rappelle ici ce que les vignerons embauchant des vendangeurs doivent fournir aux autorités compétentes...

«-Déclaration préalable à l'embauche, MSA 1, reçu fax 1, employeur 1, salarié 1.

- Copie de pièce d'identité 1.

- Accueil, énumération des risques, salarié 1.

- Contrat de travail employeur 1, salarié 1.
- Enregistrement des heures, employeur 1.
- Feuille de paye, employeur 1, salarié 1.
- Solde de tout compte, employeur 1, salarié 1
- Certificat de travail, employeur 1, salarié 1.
- Déclaration Pôle emploi, 4 pages.»

« Que ce soit pour un jour ou pour un an, une vingtaine de pages sont nécessaires », poursuit le vigneron sancerrois qui voit dans toutes les déclarations une « perte de temps ». Et d'ironiser: « Sans parler de la destruction des forêts : résorber le chômage en créant des emplois de bûcherons et de papetiers, il fallait y penser ».

« Pour le Domaine Vacheron qui embauche plus de cent vingt vendangeurs ce ne sera pas moins de 2.400 pages imprimées pour les vendanges 2014 », poursuit-il avant de conclure : «Vous avez dit "compétitivité" ? Nos concurrents étrangers éclatent de rire. Bénie soit la mécanisation qui permet aux chômeurs d'atteindre la retraite sans fiches de pénibilité ». Humour...

Les vendanges, manuelles ou pas, se poursuivent cette semaine dans le Sancerrois et dans tout le Centre-Loire ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article