Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Les-Crabottes.jpgChâteaumeillant. La cave coopérative de Châteaumeillant, qu'on appelle encore volontiers la Cave du Tivoli, va de l'avant... Suite à sa dernière assemblée générale, elle a décidé de se transformer et d'ajouter une corde à son arc. En plus de la collecte et de la vente, voici maintenant le service. La prestation de services, pourrait-on dire. Comprenez par là qu'elle peut aujourd'hui assurer le suivi d'un domaine, du travail dans les vignes à la vente des cuvées, en passant par la vinification et la mise en bouteille, sous le contrôle du propriétaire, dernier décideur. « L'idée, explique Gilles Godon, son directeur, est de grouper, de mettre en commun des moyens matériels et humains. Avec ce service, nous donnons un peu d'oxygène à la cave, nous amortissons le matériel et nous espérons assurer l'avenir. Plus on sera nombreux à s'investir, à travailler et à promouvoir le châteaumeillant, mieux ce sera.» 

Les deux premiers clients de la cave sont les deux nouveaux vignerons de l'appellation. Le premier s'appelle Daniel Nairaud. Le directeur général du Fonds français pour l'alimentation et la santé, ancien directeur adjoint de l'INAO (de 2007 à 2010) et ex-secrétaire général du Conseil national de l'alimentation (de 1998 à 2006) a racheté deux parcelles, soit un peu plus de quatre hectares, à la Cave des vins de Châteaumeillant, l'an dernier. Il vient de présenter ses quatre premières cuvées, millésime 2011, un gris et trois rouges. Et le second est un Sancerrois, Étienne Montmarchet, salarié dans un domaine du Piton. Il a repris les trois hectares du Domaine Dallot, mais n'a pas, pour l'instant, décidé d'embouteiller. 

Tout va donc pour le mieux du côté de Châteaumeillant où le nombre de vignerons augmente sur cette Appellation (dorénavant) d'origine contrôlée... L'an dernier, trois jeunes vignerons du Cher, Vincent Siret, Nicolas Lecomte et Albin Roux, (lire iciont investi et racheter une partie des vignes de Fabien Geoffrenet, avec lequel ils ont créé la Cuma de la Bidoire.

Il reste encore quelques parcelles à vendre sur l'appellation. Pas pour longtemps... Le renouveau est bien en route ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article