Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

En Centre-Loire, vendanges en cours et belles promesses...

SANCERRE. Je vous livre, ici, sans autre commentaire, le communiqué de Vins du Centre-Loire, à propos des vendanges...

« Démarrées comme à l’accoutumé par les pinots gris de Reuilly à la fin du mois d’août, les vendangent battent maintenant leur plein dans la quasi-totalité des vignobles du Centre- Loire.

Un millésime très pluvieux ...puis très solaire

Personne n’a oublié les premiers mois de 2018, très pluvieux. D’avril à juin, des précipitations encore importantes, couplées avec des températures parfois généreuses, ont entraîné une pression très forte du mildiou. Cette pression a nécessité de la part des vignerons une vigilance accrue, une observation très minutieuse et des interventions très rapides pour ne pas se laisser déborder.

Les aléas climatiques ont, au contraire, très majoritairement épargné les vignobles à l’exception de quelques parcelles touchées par des impacts de grêle en juillet.
A partir de début août 
le climat s’est tourné définitivement vers le soleil et le temps sec, lesvignes allant puiser l’eau des premiers mois de l’année dans les sols leur permettant ainsi de résister à la sécheresse.

Les raisins sont aujourd’hui très beaux, en blancs comme en rouge, les professionnels devantmaintenant choisir le meilleur moment pour récolter à l’optimum de la qualité.
A cet effet, chaque parcelle fait l’objet d’une visite régulière afin d’optimiser les vendanges
du domaine.

Pendant que leurs collègues des autres vignobles s’affairent dans les vignes, les vignerons de Châteaumeillant peaufinent leur préparation en surveillant le gamay qui mûrit plus tranquillement.
Il s’agit maintenant, pour tous les domaines et négociants, de récolter et transformer le fruit du travail de toute une année.»

Qu'ajouter ? Qu'on a déjà hâte de goûter ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article