Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Sébastien Roca, fou à cause des Dagueneau et de Silex, ouvre la Cave d'Edouard...

Sébastien Roca. A quarante ans, ce Lorrain de la région de Nancy, n'avait jamais bu un verre de vin. De l'eau, des jus de fruits, des boissons gazeuses, du café, mais pas de vin... Et puis, grâce à un sommelier, ami de son frère il a été invité à une dégustation au Domaine Didier-Dagueneau, à Pouilly. Et un verre de la célébrissime cuvée Silex a fait basculer le destin de Sébastien Roca. « J'ai alors décidé, sur un coup de tête, de créer une cave, l'une des plus belles de France, me suis-je dit, et de vendre du vin », annonce ce multicarte autodidacte, qui a exercé mille et un métiers avant de s'installer en Charente, à Breuillet, comme caviste-fromager. Depuis le 1er septembre, Sébastien Roca, a ouvert, à Bourges, un bar à vin doublé d'une activité de caviste, La Cave d'Edouard, installée dans les salons de l'Hôtel d'Angleterre. Pourquoi Bourges ? Pourquoi cet hôtel ? « J'ai vécu pas mal de temps dans la région, notamment du côté de Cosne-sur-Loire, et je connais assez bien Bourges, je me suis dit qu'il y avait ici du potentiel », explique-t-il. « Grâce à un ami, j'ai rencontré Pascal Louis, le directeur de l'hôtel, qui a tout de suite était séduit par cette idée. Il y a ici une clientèle internationale qui trouvera chez moi une bonne bistronomie, charcuterie et fromages de Meilleurs Ouvriers de France et des vins au verre provenant de grandes maisons, à des prix cavistes...» Auvenay, Rayas, Fonsalette, Dagueneau, Krug, Trevallon, Dauvissat, Yquem, Cotat... pour ne citer qu'eux. Tout cela sous le parrainage de Gérard Basset, Meilleur Sommelier du Monde 2010. Merci d'avoir répondu à ce questionnaire et bienvenu à Bourges ...

- Le déclic ? Le premier verre ? Un verre de la cuvée Silex 2010 du Domaine Didier-Dagueneau. Il y a quatre ans...

- Une devise ? Un bon vigneron fait du bon vin et l'appellation ne fait pas la réputation du vin, c'est le vigneron qui la fait...

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Bien sûr la première, au Domaine Didier-Dagueneau, la première et la plus belle. Avec une verticale de toutes les cuvées sur le millésime 2010, en fût, avec Louis-Benjamin Dagueneau. C'est un luxe incroyable de découvrir le vin pour la première fois de sa vie, dans ce domaine culte. Je n'y connaissais rien, mais que c'était bon ! De là m'est resté à jamais le goût et ma préférence pour des vins tendus, complexes, d'une grande minéralité et je préfère depuis les vins blancs aux vins rouges.

- Cave ou armoire ? Combien de bouteilles ? Pour la Cave d'Edouard, trois caves Eurocave, un "vin au verre" de huit bouteilles et deux mille bouteilles dans la cave...
- Les coups de cœur du moment ? Cuvée Silex 2012 de Didier Dagueneau, chablis 1er cru Forest 2008 de Vincent Dauvissat et riesling schlössberg 2009 d'Albert Mann. Des vins d'une grande complexité qui éblouissent leur terroir et en ont encore sous le goulot pour des années. Vraiment des vins uniques sur leur appellation, aux profils épurés, denses. De très grands vins...

. MIse à jour - 11/10/2104. Sébastien Roca est reparti en Charente... Il a fermé sa cave de l'hôtel d'Angleterre le 2 octobre...

Commenter cet article