Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Chez Le Brun de Neuville, petites lampées des vins clairs de la Lady de N, mais pas que ...

BETHON. L'exercice valait à lui seul le déplacement ... Déguster les vins clairs*, c'est à dire sans bulles, avant l'assemblage, et suivre ainsi le cheminement qui mène à la création d'une cuvée de champagne, est une belle expérience.

Neuf verres sur la grande table haute de la salle de dégustation de Champagne Le Brun de Neuville, face au village de Bethon, dominé par son église. Dans les quatre premiers, les vins de l'année, assemblés ensuite dans un cinquième. Deux autres verres sont consacrés aux vins de réserve, eux mêmes assemblés dans un autre. Enfin, dans le dernier verre, l'assemblage final de la cuvée Lady de N, Blanc de Blancs ...

Quelques mots sur chacun des vins... Un premier verre de chardonnay issu de vignes sans herbicides, très vin nouveau, gras en bouche, souple, une belle amertume en finale.  Du chardonnay de Bethon, très citron, un peu astringent, fruité, dans le second verre quand le troisième accueille un autre chardonnay de Berhon n'ayant pas subi de fermentation malolactique, au nez plus fermé, soufré, légèrement perlant, un peu agressif pour les gencives. Dans le quatrième un joli vin vinifié en fûts de chêne, offrant une énorme palette aromatique, sur la cire, le bois précieux, des notes pâtissières et de crème vanillée.  L'assemblage des quatre ? Étonnant... Un nez devenu crayeux, où reviennent des notes de fleurs et d'agrumes; la bouche est ronde, fruitée ...

On passe aux deux vins de réserve. Pour le premier, un assemblage de chardonnay 2013 de plusieurs communes, sur un nez bergamote escortée de notes de citron et de fleurs, peut-être de la violette; la bouche est ronde, très longue, un peu crayeuse. Il représentera 70% de l'assemblage final des vins de réserve. Dans le second verre, un 2008 sans malo, sur une énorme tension, un nez très floral, une bouche vive, voire acide. L'assemblage de ces deux vins de réserve, est séduisante : la bergamote est restée présente, le côté fleuri ressort et la finale est d'une grande fraîcheur un peu saline. 

Dans le neuvième et dernier verre, la cuvée Lady de N assemblée en avril par les responsables de la cave. Le nez est plutôt sur le premier chardonnay; normal il est majoritaire (47%) dans l'assemblage, mais les notes florales, des pointes pâtissières sont bien présentes. La bouche est pour l'heure un peu courte, mais très élégante... 

La Lady de N sera mise en bouteille dans les semaines à venir et en vente dans trois ans... En attendant, elle vieillira tranquillement dans les  caves souterraines de Le Brun de Neuville, sous l'immense siège social construit aux milieu des années 1990 au milieu des vignes ... Où sont stockées quelque quatre millions et demi de bouteilles...

* Le Brun de Neuville commercialise annuellement 350.000 bouteilles sous sa marque, mais vend le double sous forme de vins clairs au négoce, Charles Heidsieck, Veuve Clicquot, Bollinger... Pas par hasard !

Chez Le Brun de Neuville, petites lampées des vins clairs de la Lady de N, mais pas que ...

. Mais aussi. En octobre dernier, les petites lampées étaient invitées au Grand Véfour pour une dégustation de différentes cuvées de Le Brun de Neuville. Relire ICI la présentation de cette belle maison et les notes de dégustation. L'autre jour, après l'exercice des vins clairs, nous avons dégusté deux autres cuvées. 

- Un millésime 1995 carafé, sur un style oxydatif, idéal sur un foie gras. Robe jaune foncé, bulles discrètes mais très fines; nez sur la cire, le miel, les fruits jaunes confits; bouche très riche, qui pourrait rappeler un savagnin, longueur de folie ...

- À l'heure de l'apéritif, un Blanc de Blancs (vendanges 2015) en jéroboam. Robe jaune, joli cordon de bulles fines ; nez très fruité, du cédrat, de l'iode; bouche vive, percutante et gourmande, longue finale fraîche et saline.

Chez Le Brun de Neuville, petites lampées des vins clairs de la Lady de N, mais pas que ...

. À table ! Sur un magnifique menu préparé par un grand de demain, Jérôme Feck, étoilé Michelin à  l'Hôtel d'Angleterre de Châlons-en-Champagne : cannelloni de céleri et crabe des neiges, coriandre et wasabi (photo ci-dessus) ; tartare de daurade royale, crème double et caviar Pétrossian ( photo ci-dessous); mignon de cochon de Champagne, asperges cuites et crues et jus à l'ail des ours; chaource, langres et selles-sur-cher; confit d'ananas, crémeux coco et glace pina colada.

Parmi les flacons dégustés ... 

- Cuvée Authentique Assemblage. Du chardonnay (70% dont 5% en fûts) assemblé au pinot noir (dont 30% de vin de réserve), vieilli sous liège pendant plusieurs années et bouché à l'agrafe. Robe or, bulles fines et vives; nez très floral, notes de bergamote, de citron confit, de craie, de pâte à chou; bouche crémeuse, sensuelle, très fruitée; longue finale crayeuse.

- Grand Vintage 2008. Du chardonnay (96%) et du pinot noir. Très belle robe jaune à reflets changeants, cordon de bulles fourni; nez sur des notes de grillé, de miel et de biscuit, escortées de citron de Menton et de pointes florales; retour du citron en bouche, très vive, revigorante, aux notes d'agrumes persistantes; finale longue très marquée par la craie...

Les petites lampées reviennent bientôt...

- Les bouteilles de Champagne Le Brun de Neuville sont vendues entre 20 et 45 euros, selon les cuvées des trois gammes de la collection : gamme traditionnelle, game Authentique et gamme Lady de N.

Chez Le Brun de Neuville, petites lampées des vins clairs de la Lady de N, mais pas que ...
- Gilles Baltazart ( un nom prédestiné, non ?) est le chef de cave de Champagne Le Brun de Neuville depuis 1986. C'est lui qui procède à l'assemblage des cuvées avant le stockage pour vieillissement dans les caves. Dans ses mains,  une bouteille de la cuvée Authentique dotée de son bouchon à agrafe.

- Gilles Baltazart ( un nom prédestiné, non ?) est le chef de cave de Champagne Le Brun de Neuville depuis 1986. C'est lui qui procède à l'assemblage des cuvées avant le stockage pour vieillissement dans les caves. Dans ses mains, une bouteille de la cuvée Authentique dotée de son bouchon à agrafe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article