Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Les meilleurs sauvignons 2014 de la planète sont à Sancerre ...

MÉDIA. La Revue du vin de France d'octobre consacre sa grande dégustation* à cinquante sauvignons (millésime 2014) de la planète et ce sont les sancerres qui prennent les meilleurs places... En tête, la cuvée Chêne Marchand du Domaine Vincent Pinard, suivie par Les Chasseignes du Domaine du Pré Semelé et par la Côte des Monts Damnés du Domaine Henri Bourgeois. Lequel prend aussi la sixième place avec son Clos Henri de Nouvelle-Zélande. Dans les dix premières places on trouve également la cuvée Plante des Près du Domaine Daniel Crochet, Génération XIX du Domaine Alphonse-Mellot, le pouilly Eurythmie du Domaine Jonathan Pabiot et la Cuvée des Monts-Damnés du Domaine Paul Prieur et fils, aujourd'hui dirigé par Luc Prieur. 

Surprise, plusieurs grands domaines du Sancerrois ne figurent pas dans les premières places de ce palmarès. Alexis Goujard explique : « Du côté des déceptions, plusieurs domaines emblématiques n'ont pas tenu leur rang. Certains vins se sont refermés, paraissant rigides, sans la finesse qu'on leur reconnaît habituellement. Constat flagrant dans plusieurs sauvignons issus de sols de silex dont l'austérité et l'aspect anguleux sont renforcés dans le millésime 2014. Il sera donc nécessaire de déguster le sancerre Les Romains du Domaine Vacheron** et le pouilly-fumé Silex du Domaine Dagueneau** dans quelques années. » L'auteur conclut en ajoutant que « parmi les bémols de cette dégustation, il faut souligner les doses de sulfites trop élevées qui ont tendance à durcir les vins en leur conférant un côté métallique, et certaines levures qui uniformisent le style des vins ».

D'autres appellations du Centre-Loire figurent dans ce classement : Les Blanchais du Domaine Pellé (Menetou-Salon) et Honorine du Domaine de La Tour Saint-Martin (Menetou-Salon), Mont Cocu du Domaine Mabillot et le Domaine Luc Tabordet (Reuilly), Coulée des Moulins du Domaine Florian Roblin (Coteaux-du-Giennois) ainsi que la Cuvée Pierre-Alexandre du Domaine de Chatenoy (Menetou-Salon).

Pour Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde, « la dégustation confirme que 2014 n'est pas un grand millésime pour les sauvignons issu de sols de silex, souvent jansénistes et austères. Les vins d'argile-calcaires sont plus aboutis et harmonieux.  Mais, pas de doute, les vignobles de la vallée de la Loire offrent les plus belles expressions de sauvignon. Les dégustateurs plébiscitent leur fraîcheur, leur harmonie et leur caractère hautement civilisé ».

- La RVF d'octobre. numéro 615. Au sommaire, entre autres : rencontre avec Jean-Louis Piton, le nouveau président de l'Inao, le grand accord du chèvre frais et du sancerre Chêne Marchand 2015 de Daniel Crochet, découverte des sentiers d'Irouléguy et le triomphe (mérité) des vins du Jura ...

* Dégustation à l'aveugle de vins carafés réalisée le 24 juillet 2017.

** Ils prennent la 24ème place ex-aequo. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CHAT Bernard 30/09/2017 21:53

Mis à part les grandes cuvées Sancerroise sur la réserve et ayant un grand potentiel de garde la bonne surprise vient de la Touraine avec deux vins très bien classés (3ème et 12ème)
Belle progression des frères Raimbault j'ai bien aimé récemment leur cuvée Zeste 2015.
Quand au vin nature d'Alexandre Bain un commentaire aurait sans doute permis de mieux comprendre son élimination.
Les classements sont toujours redoutable à l'aveugle
Bernard

Alain Fourgeot 01/10/2017 19:54

Tout à fait d'accord avec toi.