Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

De l'Anjou à Vézelay, deux jolis blancs  en petites lampées...

Bourges. Des copains, des fous de vin évidemment, me trouvent un peu fainéant ! Ils sont en vacances, les bougres, et m'envoient régulièrement des photos de leurs agapes, des flacons qu'ils ouvrent à ces occasions, des bouteilles qu'ils dégustent dans des restos, au bord de la mer, lui en Vendée, elle en Bretagne, eux en Savoie ... Et moi, le forçat, esclave volontaire d'un jardin aux mille odeurs et saveurs, scotché ici entre mes tomates à cueillir quotidiennement, mes salades, mes courgettes jaunes et mes lampées de rosé entre camarades syndiqués, ou pas ... je serais feignant ! Gnantgnant

Bon, nous recevons tout de même ! Et sortons aussi ... Parmi toutes les bouteilles ouvertes ici et là, j'ai décidé de mettre en avant ces deux blancs, dégustés chez des amis l'autre soir, autour d'une "auberge espagnole" après un spectacle donné par une compagnie de connaissance autour de la Commune ! 

Là-haut, c'est l'Enjouée 2020, un vin de France du Domaine Ogereau, du chenin d'Anjou, où cette famille est implantée depuis cinq générations. « Nous voulions un vin populaire, sur le fruit, désaltérant, accessible à tout heure et toute occasion » expliquent les « vignerons artisans ». Gagné ! Car ce chenin bio, pressuré en grappes entières, après une légère macération, me dit-on, est une pure merveille, au nez comme en bouche. Notes d'agrumes, de citron, de miel blanc, de fleurs et une pointe de fumé... Équilibré, bien en chair, caressant... ce jus  d'une « gaieté aimable » porte merveilleusement bien son nom ! 

En bas, un autre vin bio, toujours en 2020, mais de Bourgogne, du  côté de Vézelay, ce magnifique village du Morvan qui vaut le voyage si ce n'est le pèlerinage. Le Domaine les Faverelles, au pied de la colline sacrée, compte six hectares sur la commune d'Asquins. Cette cuvée Nez de Muse est un hommage à la chienne de la maison. Et le meilleur du chardonnay bien mûr, élevé en cuves. Des agrumes et du cailloux, du gras et de la rondeur, du grillé et de l'iode ! Et une remarquable fraîcheur, laquelle, par ces temps de canicule même au milieu de la nuit, fait aimer encore un peu plus la vie ! 

Les petites lampées reviennent un de ces jours ! 

De l'Anjou à Vézelay, deux jolis blancs  en petites lampées...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article