Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Petites lampées en trois couleurs, de Nice à la Touraine, en passant par Pouilly ...

BOURGES. Il y a rosé et rosé ... Et certains ont plus de caractère que d'autres. Ce 2019 du Domaine de Toasc en a. Énormément...  Nous voyageons jusqu'à Nice, dans l'appellation un brin méconnue du Bellet, la seule qui soit implantée intégralement dans les murs d'une grande ville. Les vignes de Toasc, propriété familiale depuis des générations, en agriculture biologique, plantées sur le versant Est de la plaine du Var, à dix minutes de la Baie des Anges, s'étendent sur huit hectares. Quant à ce rosé de la gamme La Tramontane, issu du cépage braquet, il est proposé dans une jolie bouteille longiligne récemment rhabillée par une étiquette carrée et très stylisée. Technique ? « Vendanges manuelles, vinification en cuves inox et élevage pour un tiers en barrique demi-muid de cinq passages.» Le vin ? On l'a ouvert pour un apéritif dînatoire, des rillettes de poisson, de l'houmous, de la tapenade, etc. avant un bar moucheté de ligne cuit au tepanyaki... Sous une robe brillante un peu peau de pêche, un nez complexe, des fleurs mariées à un côté « jambon fumé », des fruits très mûrs, des épices, avant une bouche ronde et presque grasse, puissante,  pêche mûre, notes de guimauve et de garrigue, retour des épices, un peu de poivre, jusque dans la finale très longue. Une belle découverte. Dans les 20 euros. 

 
Petites lampées en trois couleurs, de Nice à la Touraine, en passant par Pouilly ...

- Retour en Loire avec ce pouilly-fumé 2020 du Domaine Roc de l'Abbaye, ouvert, un autre jour, sur un poisson au four. Un mot sur ce domaine, anciennement Domaine du Clos du Roc, situé à Saint-Satur: propriété de la famille Mollet, il est depuis plus de vingt ans dirigé par Florian qui l'a agrandi jusqu'à dix-sept hectares et construit un chai très moderne bien visible depuis la route qui traverse le village en direction de Saint-Thibault. Cette cuvée est issu d'un îlot de parcelles de pouilly-fumé situé à proximité du hameau de Boisgibault, sur la commune de Tracy-sur-Loire, d'où est originaire la famille Mollet. Technique ? « Vendanges nocturnes, vinification en cuve entre quinze et vingt jours.» Le vin ? Robe très pâle, joli ménisque épais, nez qui sauvignonne élégamment, citron, pointes d'asperges, fleurs blanches, attaque cinglante, bouche à la fois tonique et bien en chair, marquée par les fruits blancs, le retour des notes florales et des agrumes, avant une finale légèrement fumée... Dans les 16 euros.

Petites lampées en trois couleurs, de Nice à la Touraine, en passant par Pouilly ...

- On termine cette série de trois par un rouge de Loire, ouvert en fin de repas sur des fromages... une fois n'est pas coutume, avec cette cuvée Orée des Frênes 2018 du Domaine Isabelle et Xavier Frissant, en appellation Touraine Amboise. Dix-huit hectares de vignes, sur les premières cotes de la commune de Mosnes, en conversion biologique depuis 2018. Bon, voilà du côt, rien que du côt, appelez-le malbec si ça vous chante, « vendangé manuellement, avant une fermentation alcoolique de vingt-et-un jours en foudre tronconique suivi d'un élevage de douze mois en tonne de six cents litres avant une une mise en bouteille sans filtration, courant juillet 2020 ». Robe sombre, pourpre, nez nature, frais, ça cent la vendange, les fruits rouges pressés, escortés d'épices, de bergamote. La bouche est du même... tonneau, on mord dans une salade de  fruits, rondeur et  fraîcheur sont magnifiées par des notes d'épices et de chocolat à la framboise, le bonheur se prolonge dans l'allonge ... Moins de 10 euros. 

Les petites lampées reviennent bientôt...

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article