Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Ah que Coucou ! Petites lampées, du Sud-Ouest au Bordelais, de la Provence au Morvan ...

BOURGES. Cuisine asiatique et rosé ! Les deux font la paire ... Pour escorter un dîner japonisant, sashimis de thon, fines tranches de bœuf passées au teppanyaki, sauce soja/wasabi, ramen, gingembre ... un côtes-de-provence du Domaine Sainte Lucie, une exploitation familiale de quarante-cinq hectares, au pied de la célèbre montagne Sainte-Victoire, sur la commune de Puyloubier. Dans la gamme des rosés, cette cuvée Ad Libitum 2017, un assemblage de syrah, cabernet et cinsault. La dégustation ? Derrière l'étiquette bleu- pâle, un rosé lumineux, aux reflets soutenus, au nez très puissant, complexe, envahissant, fruits rouges, agrumes, fleurs blanches, garrigue. La bouche est au niveau, ample, un peu grasse, sur une longue finale marquée par des retours floraux et des pointes d'agrumes. 

Ah que Coucou ! Petites lampées, du Sud-Ouest au Bordelais, de la Provence au Morvan ...

- Chez des amis, Fous de vin et de gastronomie, à l'heure de l'apéritif, ce Coucou blanc 2012, appellation Côtes du Marmandais, du Domaine Elian da Ros, un assemblage de sauvignon blanc (60%) et de sémillon (30%) plus une touche de sauvignon gris... De la technique ? « Pressurage lent, débourbage à froid, fermentation et élevages en foudres et œufs béton de dix-sept mois.» La dégustation ? Bien habillé, sur un nez plutôt printanier, fleurs et fruits blancs, bouche riche et suave, retour des fruits blancs avant des notes plus exotiques, fruits secs et fruits confits... C'est bio et c'est bon ! 

Ah que Coucou ! Petites lampées, du Sud-Ouest au Bordelais, de la Provence au Morvan ...

- Même endroit, même jour, avec des œufs florentine, ce chardonnay en appellation Bourgogne Côtes-d'Auxerre du Domaine Goisot (Guilhem et Jean-Hugues), converti en biodynamie. Ici la cuvée Gondonne 2013. De la technique ? « Vieilles vignes de quarante ans, vendange égrappée, fermentation malolactique, élevage long sur lies fines, vinification et élevage en fûts de chêne. » La dégustation ? Robe or, nez légèrement brioché et épicé, des fruits blancs et jaunes mûrs, ample et riche en bouche, finale élégante, saline et salivante...

 

Ah que Coucou ! Petites lampées, du Sud-Ouest au Bordelais, de la Provence au Morvan ...

- On termine par deux bordeaux. D'abord ce saint-juliien 2004 de Château Gruaud-Larose, un assemblage  de cabernet sauvignon (58%), de merlot (33%), de cabernet franc (5%) et d'une touche de petit verdot (3%) et de malbec. De la technique  ? « Élevage de dix-huit mois en barriques renouvelées par tiers chaque année, chêne français à grains fins, séché à l'air trente-six mois, chauffe moyenne. » La dégustation ? Robe rouge un peu évoluée, reflets ruilés, nez sur un fond d'alambic, les épices, les baies noires confites, pointes d'humus et de tabac, de cardamone. Bouche un peu diluée, manquant de matière, sur des notes de cacao, de prunelle, violette et menthol, finale un peu courte. 

Ah que Coucou ! Petites lampées, du Sud-Ouest au Bordelais, de la Provence au Morvan ...

- Ensuite, sur un canard cuit à basse température et sa pomme aux épices, ce margaux 2006, Le Cloître, second vin de Château Prieuré-Lichine, assemblage de cabernet sauvignon (65%), de merlot  (30%) et de petit verdot. Un peu de technique ? « Vendanges manuelles, pas de foulage, cuvaison d'un mois en cuves inox et béton, élevage de douze à seize mois en barriques, dont 40% d'un vin. » La dégustation ? Robe foncée et brillante, nez sur les fruits noirs mûrs et compotés, léger vanillé, bouche vive, rondeur moyenne, tannins fondus, un léger manque de profondeur mais une certaine élégance...

Les petites lampées reviennent bientôt...

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article