Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par analyse

- Château Smith Haut Lafitte domine donc très largement ce classement. 

- Château Smith Haut Lafitte domine donc très largement ce classement. 

RÉSEAUX ! La société MyBalthazar, qui « mesure la visibilité digitale et l'e-réputation » des domaines viticoles, et l'agence de relations publiques Transversal se sont associées afin d'établir le classement des cents châteaux bordelais qui comptent dans la galaxie des médias digitaux et des réseaux sociaux. Intéressant... 

. L'analyse.

L'étude a porté sur l'analyse des performances des châteaux sur les réseaux pendant le quatrième trimestre 2017. Le système mis en place par MyBalthazar repose sur la présence des châteaux sur six sources de données :  les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram; la plateforme YouTube; la presse en ligne, incluant les blogs et sites spécialisés; le réseau social du vin, et le site Vivino. Pas moins de 544 châteaux de la région bordelaise ont été étudiés en détail afin d’établir ce classement. La totalité des Grands Crus Classés ont été intégrés à l’étude, ainsi que les châteaux non classés les plus actifs sur Internet. MyBalthazar a ainsi traité plus de dix millions de données afin d’établir cette étude.

Et il en sort quoi ? « Au-delà du classement général et du classement par source, il est intéressant de noter que certains châteaux ressortent particulièrement bien », explique l'étude. C'est le cas pour Château Smith Haut Lafitte avec quatre podiums sur six catégories; de Château Margaux, premier dans trois catégories;  de Château d'Yquem, quatre fois dans le Top 5 et de Château Cos d'Estournel, quatre fois dans le Top 10. « Ces quatre Châteaux, placés logiquement aux quatre premières places de notre classement général, ont développé des stratégies de présence digitale efficaces » commente MyBlathazar.

« À l’inverse, d’autres Châteaux très prestigieux sont volontairement absents sur Internet. Cette stratégie historique se confronte de plus en plus à la réalité du monde et des attentes des consommateurs. Cette absence permet à des châteaux moins prestigieux, mais plus dynamiques, d’émerger nettement et de gagner en popularité. C’est le cas de Châteaux de Reignac, Fleur Cardinale, et, à un degré moindre, de Châteaux La Levrette et Mangot, qui ont capitalisé sur Internet depuis de nombreuses années, et bénéficient désormais d’une notoriété remarquable, notamment sur les plateformes sociales.»

. Les résultats.

- Impact digital. La première place revient à Château Smith Haut Lafitte, suivi par Château Margaux, malgré son absence sur Facebook, Château d'Yquem et Cos d'Estournel. Deux Châteaux non classés se positionnent parmi les domaines viticoles les plus performants : il s’agit de Châteaux Fleur Cardinale (12e) & Reignac (6e), qui ont tous deux effectué un travail considérable sur la création de contenu ainsi que sur les réseaux sociaux ces dernières années.

- Impact Facebook. Les Premiers Grands Crus Classés sont absents du Top 10 et malgré son nombre de fans considérable, Château Haut Brion (plus de 125.000 fans, plus grande base d’abonnés parmi les châteaux bordelais) ne prend que la 24e place en raison d’un engagement faible. Château Pape Clément arrive en tête, suivi par Ducru Beaucaillou, Smith Haut Lafitte et ... Reignac.

- Impact Twitter. Château Margaux est très actif sur Twitter, et bénéficie d’une notoriété naturelle qui lui permet d’être efficace sur l’ensemble des indicateurs de performance. Son score de 96/100 en est la preuve. En tête Château Margaux, suivi par Château Pedesclaux, Smith Haut Lafitte et La Conseillante. Les leaders sur Twitter sont très différents des autres sources. Preuve que c’est un sujet clivant chez les châteaux. Un bon nombre de Châteaux prennent le parti de ne pas utiliser la plateforme, considérée comme peu efficace pour toucher les consommateurs.

- Impact YouTube. Château de Reignac est assez largement numéro un sur cette thématique. Le sujet vidéo a été pris en compte très tôt dans la stratégie de développement de la marque, preuve en est la date de création de leur chaîne YouTube : 2010. La vidéo est un sujet encore peu traité par les châteaux, en décalage avec les usages des internautes français (63% des internautes regardent une vidéo tous les jours, Médiamétrie, Juillet 2017).

- Impact Instagram. Château Margaux est à nouveau numéro 1 sur cette thématique. Très actif sur ce réseau social, avec une volonté d’innovation sur les formats utilisés. Derrière, Château Pichon-Baron émerge alors que le château est absent des autres réseaux.

- Impact Presse en ligne. On retrouve assez logiquement dans ce classement la plupart des Premiers Grands Crus Classés, ainsi que des châteaux très présent sur la scène internationale. Les Châteaux de Reignac et Fleur Cardinale, très performants sur les réseaux sociaux, sont totalement absent de ce classement qui fait la part belle aux Châteaux très prestigieux. Derrière Margaux, Cheval Blanc, Lafite Rothschild, d'Yquem, Mouton Rothschild, Haut Brion...

- Impact Vivino. « Les châteaux les plus prestigieux sont également largement dominateurs dans le classement Vivino. Dans l'ordre, Mouton, Lynch Bages, Margaux, d'Yquem, Cos d'Estournel. Au-delà des notes données par les utilisateurs, Vivino est un indicateur du nombre d’amateurs ayant pu déguster ces vins. En effet, le nombre de notes données par les utilisateurs est un des indicateurs sur lequel se base le calcul du score.»

. Conclusion.

Je l'emprunte à  l'agence de presse RelaxNews,  spécialisée dans l'information sur les loisirs. « A l'heure du tout-digital, où les réseaux sociaux font et défont les réputations, mêmes les grands châteaux bordelais ont besoin d'interagir avec leur communauté d'œnophiles, et futurs consommateurs, pour compter. Château Smith Haut Lafitte domine donc très largement ce classement. Le Grand Cru Classé de Graves bénéficie inéluctablement de l'attractivité de son adresse touristique qui lui est rattachée : les Sources de Caudalie. L'hôtel-spa cinq étoiles, situé à Martillac, est suivi par plus de 12.000 internautes sur Facebook, et presque autant sur Instagram. Deuxième du classement général, Château Margaux réussit à s'imposer à la première place des bordelais qui comptent sur Twitter, dans la presse en ligne et sur Instagram, où 24.600 followers sont abonnés ». 

- L'étude de MyBalthazar a été présentée la semaine dernière au Carré des Feuillants, chez Alain Dutournier, à gauche sur la photo, entouré de : Bernard Camu, co-directeur de MyBalthazar; Marie-Hélène Lévêque, Château de Chantegrive (54e à l'impact digital); Yves Vatelot, Château Reignac (6e au digital); Alice Tourbier, Château Smith Haut Lafitte, en tête du classement final; Séverine Bonnie, Château Malartic Lagravière (21e au digital),  Benjamin Sonet, co-directeur de MyBalthazar et Jean-François Hesse, le directeur général de l'agence Transversal.

- L'étude de MyBalthazar a été présentée la semaine dernière au Carré des Feuillants, chez Alain Dutournier, à gauche sur la photo, entouré de : Bernard Camu, co-directeur de MyBalthazar; Marie-Hélène Lévêque, Château de Chantegrive (54e à l'impact digital); Yves Vatelot, Château Reignac (6e au digital); Alice Tourbier, Château Smith Haut Lafitte, en tête du classement final; Séverine Bonnie, Château Malartic Lagravière (21e au digital), Benjamin Sonet, co-directeur de MyBalthazar et Jean-François Hesse, le directeur général de l'agence Transversal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article