Aux fous !

Plus on est de fous et plus on boit ! Et plus on partage ... Nous sommes bientôt deux cents. Blogueurs, journalistes, sommeliers, cavistes, restaurateurs, passionnés. Rejoignez-nous ! En répondant à ce questionnaire. Si vous voulez le recevoir par mail, prenez contact. Et n'oubliez-pas de joindre une photo de vous, verre en main, bien sûr...

- Qui êtes-vous ? Que faites-vous ? Votre auto-portait.

- Le déclic ? Le premier verre ?

- Une devise ?

- Le meilleur souvenir de dégustation ? (avec quelques lignes d'explications)

- Cave ? Armoire ? Combien de bouteilles ?

- Les trois coups de cœurs du moment ? (appellation, couleur, nom de domaine, appréciations).

Au plaisir de vous lire.

Alain Fourgeot.

 

Publié par Alain Fourgeot

LoiPétition. Entre propositions de loi présentées par la gauche quand la droite gouverne et propositions présentées par la droite quand c'est la gauche qui est au pouvoir, le dossier n'avance pas... Pressé par quelques amis, de tous bords mais avant tout fous de vin, je viens donc de lancer une pétition adressée aux présidents des Assemblées et aux parlementaires français pour qu'ils inscrivent le vin au patrimoine culturel et gastronomique protégé de la France. Faites-vous entendre en la signant. Voici le lien.

http://www.change.org/fr/pétitions/aux-président-des-assemblées-et-aux-parlementaires-français-qu-ils-inscrivent-le-vin-au-patrimoine-culturel-et-gastronomique-français

Voilà pourquoi c'est important:

 

Parce que le vin français témoigne de notre culture et de notre identité; qu'il est un patrimoine vivant et doit être reconnu comme tel; parce qu'il est partie intégrante du repas gastronomique des Français, inscrit sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’Humanité, établie par l’Unesco; parce qu'une telle reconnaissance permettrait de clarifier la place du vin dans la loi Évin.

Vous pouvez signer cette pétition en cliquant ici.

PS. Il y a quelques fautes dans le titre de la pétition originale. Désolé. Elle a été mise en ligne un peu rapidement et je ne sais pas comment la corriger... Pour répondre à certains lecteurs, je sais que le texte proposé par les députés ne prend pas en compte les actuelles législation et classification du vin français. Il méritera d'être corrigé et le sera si un jour cette proposition est examinée par la représentation nationale. Mais cela ne change rien à l'objectif: faire inscrire le vin au patrimoine national.

Commenter cet article

Alain Fourgeot 21/12/2012


J'ai reçu hier un courrier de Jean-Charles Tastavy, président de l'association Pour l'honneur du vin. Faites un tour sur son site:
http://www.honneurduvin.com/proposition-observations-et-petition/

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog