Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Aux fous !

Plus on est de fous et plus on boit ! Et plus on partage ... Nous sommes bientôt deux cents. Blogueurs, journalistes, sommeliers, cavistes, restaurateurs, passionnés. Rejoignez-nous ! En répondant à ce questionnaire. Si vous voulez le recevoir par mail, prenez contact. Et n'oubliez-pas de joindre une photo de vous, verre en main, bien sûr...

- Qui êtes-vous ? Que faites-vous ? Votre auto-portait.

- Le déclic ? Le premier verre ?

- Une devise ?

- Le meilleur souvenir de dégustation ? (avec quelques lignes d'explications)

- Cave ? Armoire ? Combien de bouteilles ?

- Les trois coups de cœurs du moment ? (appellation, couleur, nom de domaine, appréciations).

Au plaisir de vous lire.

Alain Fourgeot.

 

Publié par Alain Fourgeot

Chinon Baudry-Dutour

Feuilleton. Jusqu'à ce que l'été arrive, petites lampées de rosé en chantant le tube des Négresses vertes...

Bourges. Ce matin-là d'avril ne ressemblait pas aux autres... Le ciel s'était enfin décidé à laisser passer quelques rayons de soleil, assez pour qu'on s'attarde un peu longtemps au marché du samedi autour de quelques huîtres et d'un touraine blanc. Cela ressemblait à l'été... De courte durée. Du coup, pas de cuisine, on avait simplement acheté un jarret de cochon, cuit à la broche, pour le déjeuner. Pour l'accompagner, encore tiède, une salade de jeunes pousses du jardin, épinards, bourrache, laitue à couper, fines herbes, mélisse, quelques gouttes de vinaigre de riz japonais et de citron et une rasade d'huile d'olive... Dans les verres, donc, ce chinon rosé de Baudry-Dutour, Cuvée Marie-Justine 2011. Une maison récente, contruite il y a moins de dix ans, autour de deux piliers du Val de Loire, Christophe Baudry, propriétaire du Domaine de la Perrière à Cravan-les-Cotaux et Jean-Martin Dutour, œnologue. Ils possèdent aujourd'hui quatre domaines: de la Perrière, de la Roncée, Château Saint-Louans et Château de la Grille.

Ce qu'en dit la fiche technique ? Rosé cent pour cent cabernet franc, appelé breton en chinonais, sur des graves légèrement argileuses, issu d'un pressurage direct (saignée), élevé en cuve inox sur lies. Cette Cuvée Marie-Justine ( prénoms des filles de Christophe Baudry) est issue d'une partie des vendanges des quatre propriétés.

Ce qu'on en a dit, nous-autres, autour de la table ? « Sympa », « mûr », « exotique », « rafraîchissant », « pleine de fruits, des agrumes surtout », « fruité », « pas mal long », « pas mal avec le vinaigre de riz et les feuilles de bourrache », « désaltérant », « il ira avec le dessert ? Faudrait des pêches... » , « jolie découverte », « très cabernet, quand même »...

Les petites lampées (de rosé) reviennent bientôt...

(6 euros départ cave. Baudry-Dutour. La Morandière. 37220 Panzoult. Tél. 02.47.58.53.01).

Commenter cet article