Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

 

Feuilleton. Comme j'ai coutume de dire qu'au 15 août l'été fait la moue, et en débit des fortes chaleurs de ces derniers jours, je mets un terme à ce feuilleton entamé début mai, avec trois bouteilles qui méritent le détour. Final en musique, toujours avec Brigitte Bardot et sa fameuse chanson Coquillages et Crustacées. 

 

la-grille-rose.jpgChâteau La Grille. Ce feuilleton a débuté avec la Cuvée Marie-Justine de Baudry-Dutour, il se termine avec un autre chinon rosé de la même maison, Château La Grille, dont elle est propriétaire depuis 2009. Le domaine a longtemps appartenu à Champagne Gosset, d'où la forme de la bouteille, reproduction d'un flacon champenois du XVIIIème siècle...Du cabernet franc (ou du breton, pour les ligériens), issu de vignes de quarante ans. Macération pelliculaire entre douze et vingt-quatre heures, fermentation alcoolique en petits volumes d'environ deux mois, élevage en cuves inox... C'est plein, subtil, généreux, équilibré. (Environ 9 euros). On l'a ouvert un soir autour d'un buffet de salades de légumes du jardin, sous un ciel étoilé et dans le coassement des grenouilles. Et l'un des invités avait eu la bonne idée d'apporter dans son panier le rouge 2009 de Château La Grille. Là encore un pur bonheur.

Rose-Poete-JPG

Domaine des Poëte. J'ai déjà évoqué sur le blog, notamment pendant le Salon des vins de Loire, le Domaine des Poëte. C'est à Angers que Guillaume Sorbe a présenté pour la première fois son reuilly rosé issu du pinot gris. Frais, désaltérant, fruité, précis, délicat, il escorta avec élégance une sublime terrine de Saint-Jacques aux petits légumes, prélude à une jolie soirée.

Vignelaure-Source.JPG Château Vignelaure. Son coteaux-d'aix a fait l'objet du douzième épisode du feuilleton. A relire ici: Un jour, un rosé (12). Il y a quelques semaines on a ouvert, comme ça, à l'apéro, au retour d'une balade à vélo, une autre cuvée, La Source, assemblage de grenache (60%), cinsault (20%), syrah (20%). Minéral, équilibré, plein de fruits, des blancs et des rouges, ample, persistant, un régal ...

Les petites lampées (de rouge, de blanc et de rosé, pourquoi pas...) reviennent bientôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article