Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Arlettaz--Couv.JPG

Cadeau. Frédéric Arlettaz s'est éloigné de la cathédrale de Bourges depuis bien des années, mais ses pas le mènent encore très souvent du côté de la Folie Bâton où il vient se ressourcer et partager quelques bonnes bouteilles en famille. Sommelier, c'est au célèbre Fouquet's qu'il a fait ses premiers pas avant de passer par des établissements prestigieux puis d'ouvrir, en 2004, le restaurant le Week-End, à Chécy, près d'Orléans. Dans la préface du très beau livre qu'il consacre à la Loire et à ses vignerons, il écrit que tout a commencé par une rencontre, celle de Didier Dagueneau, l'emblématique créateur de cuvées de Saint-Andelain, dans la Nièvre, disparu trop tôt dans un accident : inoubliable et déterminante. Depuis ce jour Frédéric Arlettaz a la passion du vin chevillée au cœur et ce livre en est la parfaite illustration. 

L'homme adore le contact, aime le genre humain, particulièrement lorsqu'il est du genre vigneron. Il faut le voir au Salon d'Angers, partager avec un enthousiasme communicatif, ses coups de cœur et ses découvertes. De tous les vignobles c'est probablement celui de la Loire qu'il préfère. « Je porte ce livre en moi depuis quatre ans », explique Frédéric Arlettaz. Quatre années de travail en duo avec Gérard Cloix. Les textes ont été écrits à quatre mains, mais l'iconographie, superbe, est l'œuvre de cet ancien cadre de l'industrie nucléaire, converti au vin et à la photo en noir et blanc.

L'ouvrage s'ouvre sur le portrait du Sancerrois Admond Vatan, « ce grand homme, le plus ancien, le plus mythique ». Les  quarante et un autres vignerons sont présentés par ordre alphabétique. Ceux du Centre-Loire sont évidemment nombreux : Émile Balland, François Cotat, Benjamin Dagueneau, Bernard Fleuriet, Philippe Gilbert, Matthieu Mabillot, Alphonse Mellot, Bertrand Minchin, Vincent Pinard, Michel Redde, Vincent Siret, les cousins Jean-Laurent et Jean-Dominique Vacheron, Anne Vatan, la seule vigneronne du lot... Il faut ajouter le tonnellier de Sancoins Philippe Grillot. Deux pages sont également consacrées à la célèbre Paulée des vins de Loire des Jallerat, au Grand Monarque de Chartres, où l'on ne s'ennuit jamais...

En fin d'ouvrage, on ne manquera pas six jolies recettes à base de fromage, avec des conseils d'accords, signées Florence Arlettaz, la femme de Frédéric, qui tient la Cave ô fromages à Orléans. « Il existe de grandes similitudes entre la fabrication d'un fromage et l'élaboration d'un vin, tout comme dans le goût : le végétal, le floral, le lactique ou encore le sous-bois », explique-t-elle dans une des quatre préfaces du livre. Les trois autres sont signées Thierry Marx, le chef du Mandarin Oriental, David Biraud,  sommelier dans le même établissement étoilé, sacré Meilleur Sommelier de France à Bourges et Antoine Pétrus, directeur du restaurant Lasserre et MOF 2011 en sommellerie.

Vous dire encore qu'il s'agit VRAIMENT d'un beau livre, auto-édité, tiré à deux mille exemplaires sur une souche satinée, tranche argentée. Le coffret au couvercle aimanté a été fabriqué à Briare dans le Loiret.

Beau livre à mettre au pied du sapin pour rendre fou de joie tous les fous de vins (de Loire) de votre entourage...

( La Loire, les vignerons, leur histoire. 144 pages. 50 euros. En vente chez les libraires orléannais ou au 06.62.33.44.08 ) 

Livre-Arletaz-Interieur.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article