Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Cosnenoble3.JPGThomas Costenoble. Il est l'une des têtes pensantes du Concours mondial de Bruxelles. Ingénieur agronome et œnologue diplômé de la faculté de Bordeaux, il assure depuis 1995, avec un talent unanimement reconnu, le développement et la direction de cette compétition qui fêtera l'an prochain, à Bratislava (Slovaquie) ses 20 ans. Il y a quelques semaines, à Guimaraes (Portugal), le concours a atteint un nombre de participants record avec 8.500 échantillons en compétition. Il n’en comptait que … 813 en 1995 ! Thomas Costenoble collabore également à la revue Vino !, un magazine professionnel pour le Benelux, ainsi qu’au salon Megavino, en tant que coordinateur des dégustations, et assure des formations œnologiques pour des professionnels belges du secteur CHR. Disponible, affable, il avait promis de répondre quand son agenda lui en donnerait le temps. Merci Thomas, et à bientôt. Ses réponses ...    

 - Le déclic ? Le premier verre ? Sans hésiter un chambertin Clos de Bèze de la maison Faiveleydégusté dans mon adolescence chez mon grand-père qui avait (tradition belge oblige) une cave de vins de bourgognes exceptionnelle !

- Une devise ? Sans doute la parole sage d’Émile Peynaud: "Buvons peu mais buvons bon pour boire longtemps ".

 - Le meilleur souvenir de dégustation ?  Au tout début de ma carrière en décembre 1995. Louis Havaux m’a demandé de l’aider dans l’organisation d’une dégustation exceptionnelle des cinq Premiers Grands Crus Classés du Médoc et des Graves en compagnie des propriétaires et des responsables techniques de chaque propriété. Au total dix vins d’exceptions (deux par château) allant des millésimes 1970 à 1988. Un souvenir mémorable de Haut-Brion 1985 !

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Une ancienne porcherie reconvertie en cave à vin grâce à une bonne isolation et un système de climatisation performant. Capacité d’un bon millier de bouteilles avec un (gros) turnover car pas mal de bouteilles sont utilisées pour des formations et des expériences d’analyses sensorielles.

- Les trois coups de cœur du moment ?

. Clos Henri, pinot noir 2010 : le savoir faire de la famille Bourgeois au service d’un vignoble d’exception. Finesse, élégance et gourmandise; un vin qui fait aimer le vin !

. Mammolo 2003 Cennatoio Inter Vineas : un super toscan de grande classe et surtout sans excès. Pas trop d’alcool, pas de bois et un velouté exceptionnel. Le producteur a osé un 100% merlot dans cette région dédiée au sangiovese et c’est une très grande réussite.

. Château Thieuley, Cuvée Francis Courcelle 2010 : probablement le meilleur bordeaux blanc qui soit. La vivacité du sauvignon et la gourmandise du sémillon se mêlent au boisé parfaitement intégré. Un régal !

 


Commenter cet article