Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Bourges. Entre le feuilleton des rosés et les fous de vin, quelques bouteilles récemment ouvertes et dégustées entre amis ...

Chateau-Fonplegade-copie-1.JPGChâteau Fonplégade. L'une des plus jolies propriétés de Saint-Émilion, acquise en 2004 par un couple d'Américains, Denise et Stephen Adams. Le domaine, un peu plus de dix-huit hectares en conversion bio, sur le plateau calcaire, voisinant avec l'Arrosée, Canon Lagaffelière et Angelus, est aujourd'hui conseillé par Michel Roland... Ce soir-là, on a commencé par le second vin, Grand Cru, la Fleur de Fonplégade 2009, 85% merlot, 5% cabernet franc et 10% cabernet sauvignon: encore sur le bois (50% de barriques neuves), très dominant, grosse concentration, fruits noirs, un peu chocolat amer, un brin rêche (29 euros). Ensuite, le Grand Cru Classé 2009, assemblage de merlot (91%), de cabernet franc (7%) et de cabernet sauvignon, élevé deux ans en barriques neuves de chêne français. Joli vin, complexe, sur la myrtille écrasée, les épices, le tabac frais, belle longueur, de la suavité, de la gourmandise, de l'ampleur. Il faudra y revenir dans quelques années.( 58 euros).

Tariquet-2011.JPG- Tariquet 2011. Il y avait des années que je n'avais pas bu de tariquet. A l'heure de l'apéro, cette Cuvée Classic 2011 n'a pas fait un pli...Le domaine ( 900 hectares dont consacrés au bas-armagnacs, huit millions de bouteilles de vins vendues dans le monde), fête cette année son centenaire. L'assemblage de ce blanc sec est aujourd'hui composé d'ugni blanc (45%), de colombard (35%), de sauvignon (10%) et de gros manseng (10%). Rond, sympa, sur des notes d'agrumes et de fruits exotiques avec une légère amertume en bouche... Pour 4,50 euros on se dit qu'on en a largement pour son argent.

Pouilly-Saget-2009.JPG- Pouilly-fumé 2009 de Saget. Avec ses trois cent soixante hectares de vignes, le Domaine Saget est présent sur de nombreuses appellations et terroirs de la Loire, du Centre à l'Anjou et est propriétaire des Caves de la Perrière à Sancerre. On a ouvert ce joli pouilly-fumé l'autre soir. Minéral, gourmand, très causant au nez, sur des notes d'agrumes, plein en bouche et dotée d'une longueur enveloppante, ce pouilly très mûr, gras, a fait merveille sur une poêlée de légumes verts escortant un gros maquereau passé au four, thym et ail frais, légèrement mouillé au pouilly en fin de cuisson... (11 euros chez les cavistes).

Abeille-de-Fleuzial.JPG- L'Abeille de Fieuzal 2010. Le second vin de Château de Fieuzal, soixante-quinze hectares, dont dix consacrés au blanc, situés au cœur de l'appellation Pessac-Léognan. La fiche technique annonce un assemblage de moux de sauvignon blanc, de sémillon et de muscadelle, ayant effectué leur fermentation en cuves inox ou béton, selon les cépages, avant un élevage en barriques. Marqué par le sauvignon et un peu par l'élevage, sur de légères notes de fleurs de citronnier, d'acacia et de vanille, gras, subtilement amer, vif et tranchant, il a bien voisiné avec la sardine crue de Méditerranée... (25 euros chez les cavistes). 

Commenter cet article