Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

bouchons-domaine-RC.JPGBourges. Je vous offre les bouchons ... Qui sont allés rejoindre mon immense collection - je ne conserve que les bouchons de bouteilles bues... Celles-ci ont été dégustées chez mon dernier Fou de vin en date, Patrick Vétois (...fier d'être sancerrois ...), un homme courtois et généreux que je croise de temps en temps chez des cavistes. Je lui avais parlé de mon questionnaire il y a déjà plusieurs mois et il avait accepté d'y répondre mais ... « autour de quelques bonnes bouteilles ». Chez lui. Son épouse Christine, hôtesse attentive, avait préparé un dîner gourmand fait maison: gougères et melon; ris de veau, pommes dauphines; charlotte et tartes. Une table de sept couverts joliment décorée. Conversations croisées à propos du vin, du Domaine de la Romanée-Conti, de la famille de Villaine, de la biodynamie. Mais pas que... Cinéma, art, théâtre...

Et les bouteilles ? On a commencé par un blanc, Bouzeron 2009, du Domaine A&P de Villaine, A&P pour Aubert et Paméla (Domaine de Villaine). Bouzeron comme le village du même nom, le premier de la Côte Chalonnaise, au sud de Beaune, entre Santenay et Mercurey, deux noms qui causent, non ? Depuis plus de vingt ans sont pratiquées, sur ce domaine de vingt hectares, les méthodes de l'agriculture biologique certifié par Qualité France en 1997. Pesticides bannis, herbicides itou. Et on fume la terre au compost végétal organique. Bouzeron est la seule appellation de Bourgogne en cépage aligoté doré. Pas de chardonnay ici... Et alors? « Voilà un vin qui a de la mâche et c'est bon signe » propose Patrick Vétois dont les yeux s'allument. De la mâche et du caractère. Arômes de fruits, notes de miel et d'agrumes, minéral en diable; belle acidité en bouche et jolie fraîcheur qui annoncent un avenir plein de promesses. Minéral également le rully 1998, cuvée Les Saint-Jacques, du même domaine. Chardonnay à la robe d'or, très floral et toujours très guilleret au nez malgré son âge, pointes anisées, légères notes d'oxydation volatiles mais une incroyable fraîcheur et une finale une peu courte sur des notes amandées.

echezeaux.JPG

Ensuite on a vu rouge... Échezeaux Grand Cru 2001, de la Romanée-Conti, THE domaine... (la romanée). On a levé nos verres, un peu, sans débauche, comme pour marquer un moment solennel, un moment unique, une première fois...Se cache derrière cette robe pourpre et ce bouquet complexe un instant d'éternité. À la recherche de sensations rares, de notes animales subtiles, réminiscences d'odeurs d'un sous-bois humide, d'une balade automnale en quête de champignons, Et puis la soie qui enveloppe le palais, l'élégance. Derrière, après le ris de veau, Richebourg 1991, toujours de DRC. L'élégance encore, avec un rien de sauvagerie, des tanins souples sur une belle virilité, des notes de pruneau et une longueur éblouissante qui laisse en bouche comme une idée du paradis... Nous y étions presque. Dis, est-ce qu'on peut tutoyer les anges ?

Les petites lampées reviennent bientôt...

Commenter cet article

Calogero 27/06/2011 22:38


Vins? Merci.


tentatrice 27/06/2011 20:29


salut j'aime bien les bouchons de bouteilles de vin en liège hélas remplacer par du n'importe quoi
bonne soirée
une dame de bourges