Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Chateau-Tournefeuille.JPG

Bourges. Retour de forêt ce dimanche avec un panier de champignons, la nuit est tombée depuis un bon moment, heure d'hiver, feu de cheminée... On s'installe devant une terrine de volaille aux figues et des figues vertes du jardin, du pain frais et une bouteille de lalande-de-pommerol 2000 de Château Tournefeuille. Un joli nom qui rime avec l'automne, lorsque les feuilles se recroquevillent et changent de couleurs, comme en ce moment celle des chênes américains de Sologne, magnifiques sous le soleil rasant d'une fin d'après-midi ... Retour aux vignes. Tournefeuille, propriété d'Émeric Petit et de Françis Cambier, deux familles de céréaliers, ce sont quelque dix-sept hectares, autour du château et de ses chais, à l'ombre du clocher de Nérac, sur le plateau d'où l'on aperçoit notamment Petrus et ses voisins. La fiche technique ? Un assemblage de merlot (70%) et de cabernet, provenant pour chaque moitié d'une croupe graveleuse et d'un coteau argileux. Élevage de douze mois en fûts dont un tiers de neufs. Et le millésime 2000 ? Considéré comme « mythique », surtout au niveau de hausse vertigineuse des prix des grands bordeaux... Bon, disons simplement qu'il nous a bien plu ce tournefeuille, d'autant qu'on l'a ouvert à la débotté, sorti de l'armoire à vins, à quatorze degrés, qu'on n'a pas osé le carafer. Un peu fermé au début, il s'est rapidement ouvert dans les verres, sur des notes de cacao, d'épices, de baies noires, avec une jolie présence en bouche, à faire rouler sur la langue. Une finale un peu courte, mais sauvage, animale. Et le dialogue avec la terrine de volaille aux figues s'est prolongé jusqu'à une heure avancée, au point qu'il a fallu remonter une autre bouteille ...

Les petites lampées reviennent bientôt...

Commenter cet article