Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Voyage. Les petites lampées rentrent d'une jolie balade péninsulaire... Le nez au vent !  Espagne du Nord-Ouest, la Bretagne ibérique, de Bilbao à Vigo, par le bord de mer; puis le Portugal, Porto et la vallée du Douro avant le retour par San Sebastian. Sous un soleil estival. Souvenirs en six images et sans trop de commentaires, juste pour vous donner envie de partir...

Tapas-pibals.JPG

Bilbao. Première étape après une journée de route depuis Bourges. On est là pour l'extraordinaire Musée Guggenheim, (re)visité le lendemain. Ruée sur les tapas dans un bar du centre-ville, celui où il y avait le plus de monde; les pibales sont en surimi mais le jamon iberica délicieux et ce rosé du Rioja tout a fait acceptable vu son prix... Allez donc boire un vin de cette qualité dans un bistrot français pour moins de dix euros !

oursin-pousse-pieds.JPG

Luarca. Un petit port breton à l'accent espagnol. Un hôtel de rêve, rococo et délicieux, pour 50 euros. Et, dans un petit bistrot, face aux bateaux, des oursins, des pousse-pieds (percebes) tièdes sur quelques verres de blanc de Galice, frais, fruité, délicieux, recommandé par le patron, jovial et drôle, qui rajoute quelques tapas de bacalhau à l'huile d'olive...

Saint-Jacquesz.jpg

Santiago de Compostela. Complètement retournés par la beauté de cette ville, sa cathédrale, son centre historique et son Parador... ouvrant sur la place. Coquille Saint-Jacques au menu, évidemment, juste passées au four, et arrosées d'huile d'olive. Un blanc de Galice...

Fromage-Matheus.JPG

Porto. On aurait envie de passer une couche de peinture sur toutes les maisons qui bordent les quais du Douro... mais le port reste très beau. Visite des chais de Vila Nova de Gaia, de l'autre côté du fleuve. Apéro dans un bistrot populaire, fromage de brebis à la cuillère, beignets de morue, saucisses à la viande et au pain et première bouteille de Mateus, rosé légèrement frizante ( comme on dit en Italie), bien frais, qu'on pourrait boire à la régalade...

Douro.JPG

Douro. La vallée, de Porto à Miranda, via Pinhao... Des terrasses de vignes à perte de vue, des orangers et des citronniers chargés de fruits, des cerisiers en fleurs, des oliviers, des maisons en shiste, des quintas ouvertes et chaleureuses, des portos dégustés ici et là, des blancs, des vintages, des vingt-ans, des tripes,  et toujours de la morue et des vins locaux ...

Tapas-San-sebastien.JPG

San-Sebastian. Dernière escale avant le retour en France, balade le long de la plage et dans la vieille ville à l'heure des tapas. Les bars sont pleins à craquer, les comptoirs copieusement garnis, on se régale de poulpes au piment, de boudin à la cannelle, de petits pains au jamon et au chorizo, d'escargots en sauce, de petites sardines ... Rosé au verre et grosses lampées, histoire d'arroser la fin de la balade.

Les petites lampées reviennent bientôt... 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article