Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Laudun---Chusclan-.JPGBourges. Il y a ici comme un vent du Sud et, si l'on en croit la météo, il fait plus chaud dans notre belle province du Berry que du côté de Châteauneuf-du-Pape. Qu'il pleuve, bondiou ! Assez pour faire pousser les girolles ... et arroser nos jardins. Bon, je ne suis pas là pour faire la Miss Météo mais pour vous donner l'envie de boire les vins des Vignerons de Laudun & Chusclan dont j'ai goûté ce midi, pas tout seul..., un rosé et un rouge, sous un parasol et devant une table très estivale. Des anchois marinés dans le vinaigre parfumé de thym, une belle salade arrosée d'huile de figues, des ailes de poulet marinées dans une sauce pimentée, saisies à la plancha et servies avec une jardinière de primeurs, petits pois, pois gourmands, petites carottes, oignons blancs. Et, pour finir, des fruits rouges du jardin, framboises, fraises des bois, cerises ... au naturel.

Les Vignerons de Laudun& Chusclan, c'est une coopérative de deux cents vignerons située dans le département du Gard, un des plus beaux de France, à une quinzaine de kilomètres de Châteauneuf-du-Pape. La cave couvre 2.300 hectares, presque autant à elle seule que l'appellation Sancerre (2.700) - pour vous donner une idée - dont 1.760 classés en AOC, et une vingtaine de domaines personnalisés. « Le plus grand vignoble de la rive droite du Rhône », comme il s'annonce, est " encépagé", sur une grande diversité de terroirs, de grenache, de syrah, les deux principaux cépages rouges, mais aussi de cinsault, de carignan et de mourvèdre. Pour les blancs, grenache blanc, clairette, viognier, roussanne, marsanne... Cà chante comme les cigales ces noms-là !

Revenons à nos vins du déjeuner. D'abord le rosé Prestige des Granges 2010, côtes-du-rhône villages, robe rose bonbon soutenu.. Normal, c'est de la syrah (80%) assemblée à du grenache, en pressurage direct et en saignée. Au nez, des fraises, des fruits rouges mûrs, quelques notes florales et épicées. En bouche, c'est acidulé, vif, un peu "chaud" mais désaltérant... Changement de registre ensuite avec le rouge, Cuvée Excellence 2007, là encore en AOC Côtes-du-Rhône Villages, assemblage de syrah (55%) et de grenache, issus de vieilles vignes aux rendements maîtrisés. Robe profonde, nez explosif de cerises et de baies noires sauvages, d'épices; notes de cuir. Belle matière en bouche, longue et douce comme devrait l'être une caresse. Bon, pas vraiment un vin d'été pour tout vous dire, il aurait fallu peut-être attendre les cèpes et le "bout-d'beu" grillé dans la cheminée, mais on s'est tout simplement régalé et faisant quelques incantations indiennes pour que le ciel se fâche en soirée... Et je crois bien que ça a marché, j'entends de grosses gouttes dégringoler sur la marquise...

Les petites lampées reviennent bientôt...

 

Quelques repères. La cave a vendu 4,7 millions de bouteilles en 2010 et à l'objectif de passer à 5,6 millions en 2011. 85% du vignoble est en agriculture raisonnée et 110 hectares sont en cours de reconversion à l'agriculture biologique. À terme, c'est un potentiel de 6.000 hectolitres de vin issu de raisins produits selon cette méthode qui pourront être commercialisés. Le rosé Prestige des Granges est à 5, 35 euros et le rouge Cuvée Excellence à 11,50 euros.  Le site: laudunchusclanvignerons

Commenter cet article

gaetan 04/06/2011 23:20


bien vu ! excellent vin très bon rapport qualité prix. il faut y aller en octobre il y a les vendanges de l'histoire.