Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Fou-Matran.JPG

Michel Matran. A ma première question, qui êtes-vous ? il répond : « Un fou de vin. Et je ne me soigne pas ». En fait, le parcours de notre fou du jour est atypique... Après avoir travaillé de longues années comme commercial dans un multinationale d'éclairage, il décide, à plus de cinquante ans, de changer de métier pour assouvir sa passion. Il achète un cave, le Relais du vigneron à Rambouillet. Qu'il gère pendant six ans avant de venir s'installer dans le Berry, à Pérassay, près de Sainte-Sevère, dans l'Indre. Depuis, il participe régulièrement à des concours (dont celui de Bourges, notre photo) et des dégustations. Il forme des « goûteurs aptes à goûter en concours », participe à l'assemblage des vins chez des vignerons du Centre-Loire. Enfin, Michel Matran vient de faire l'acquisition d'une petite vigne sur l'appellation Châteaumeillant, dans le Cher, qu'il compte mettre en fermage. Autre projet, planter du genouillet, cépage du Berry, sur une parcelle qu'il possède du côté de Chinon. Ne changez rien, Michel ...

- Le déclic ? Le premier verre ? Le déclic ? La ville de Chinon, les Chinonnais, des vignerons passionnés qui m'ont transmis leur passion et surtout Rabelais... Quant à mon premier verre, c'était avec mon grand-père, j'avais neuf ans, et lui ai promis de ne rien dire à ma mère...

- Une devise ? Boire encore et toujours pour prévenir soif advenir...

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Pendant un concours, le Concours général agricole, en 2008. Une dégustation de vingt-cinq banyuls, des plus jeunes aux hors-d'âge. Quatre heures et trois minutes de dégustation et, à la fin du concours nous avons vidé, avec les trois autres jurés, la bouteille médaillée d'or du banyuls hors d'âge. Nous en gardons un souvenir ému...

- Cave ou armoire ? Combien de bouteilles ? Une cave, en lieu sûr. Environ 680 bouteilles à ce jour.

- Les trois coups de cœur du moment ?

. Chablis VIV 2011, Domaine Fillon : nez subtil avec des notes de genêt, lys, aubépine, touche citronnée; bouche ronde et grasse; une longueur salée avec retour réglissé.

. Tautavel rouge 2010 des Vignerons de Tautavel : nez de garrigue, terre brûlée, fruits noirs bien mûrs; bouche pleine, ronde, matière bien fondue, mâche douce.

. Bourgueil rouge 2008, bio, Domaine Thibault : nez de fruits noirs écrasés, myrtille, cerise burlat; bouche pleine de volume, ample, soyeuse, matière fondue; longueur chauffante, poivrée, qui laisse une douce astringence.

Commenter cet article