Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Gilger

Maxime Gilger. Il est aujourd'hui le plus jeune de la bande des Fous de vin... Vingt-deux ans et déjà un CV bien rempli. Brand manager chez un importateur de vins Australiens et européens (France / Espagne / Italie), ce Bordelais vit aujourd'hui en Chine (Guangzhou). Formé aux vins et aux spiritueux à Bordeaux, son cursus universitaire passe aussi par l'Irlande et l'Écosse. Ce passionné de whisky (cette photo a été prise pendant une dégustation de single malt chez Strasthisla en Écosse), s'est aujourd'hui fixé un challenge: « Éduquer les Chinois aux plaisirs de la dégustation» . Ses réponses ...

 - Le déclic ? Le premier verre ? Premier Vinexpo à quatorze ans (chut !), le simple fait d’entendre de la poésie juste en utilisant ses sens et un verre de vin me paraissait et me paraît toujours incroyable ! Depuis cet épisode, j’ai travaillé dans différents domaines de la filière (vendanges vertes, tournée avec un œnologue, tonnellerie, caviste (deux ans d’alternance), vinifications (Château Picque-Caillou, négoce)... Je pense que peu de Bordelais se souviennent de leur premier verre...

- Une devise ?  "Le vin est le miroir de l’homme" : Alcée

- Le meilleur souvenir de dégustation ?  Rayas 1995, dégusté au coin du feu, lors d’un hiver rigoureux. Il m’a apporté une émotion que seuls les grands vins peuvent donner... Tellement surpris, je ne sais toujours pas quoi dire ! La Tâche (Romanée Conti) 1999, dégustée à l’aveugle dans les caves du domaines en plein mois de novembre, insaisissable et si particulier. J’ai découvert la puissance et la finesse. J’ai pu déguster de l’Histoire ce jour-là.

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Armoires, douze cents bouteilles, principalement Grands Crus bordelais, quelques beaux bourgognes et rhônes... déstinés à la vente... Voyons ça comme un investissement me permettant d’allier l’utile à l’agréable.

- Les trois coups de cœur du moment ? 

- Domaine de Fontsainte 2010, Corbières. Sirah, carignan, grenache noire dévelopent ensemble des arômes frais et jeunes, une rondeur, un bouquet de fruits rouges/ noirs, une note de réglisse et un équilibre remarquable ! Rapport qualité prix génial !

- Les Vignes oubliées 2010, rouge, Terrasses du Larzac (AOC Coteaux du Languedoc). Jeunesse, fruité, du soleil en bouteille !

- Duraton 2007, vino de la tierra de Castilla, tempranillo et sirah assemblés pour le meilleur. Très belle réussite, attaque franche, des tanins souples mais puissants, des notes d’épices et une fin de bouche tout en longeur...

Mais aussi, Château de Pressac 2008 Saint-Émilion Grand Cru; saint-joseph de chez Chave 2009; meursault de chez Leflaive 2007; Cuvée Grains fins 2009 du Château de la Grave (côte-de-bourg blanc, et oui ça existe ! )...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article