Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

 

Marion Favier big

 

MARION FAVIER. Je l’ai croisée sur la toile, comme nombre des fous de vin qui me font le plaisir de répondre au questionnaire. J’ai aimé son blog, son air mutin, sa photo et celle qu’elle a choisi pour illustrer son journal FB : les Alpes enneigées… Normal, elle vit à Annecy. Je lui ai écris, elle m'a répondu... Merci. Marion Favier, est à l’origine de ingoodwinewetrust.com, le "blog du vin décomplexé". « Je suis une amatrice depuis de nombreuses années et le blog est pour moi un moyen d’expression simple et accessible, écrit-elle. Je travaille dans le web ce qui me permet de lier mes compétences professionnelles à ma passion pour le vin». Marion Favier organise également des dégustations de vin chez des particuliers ou en entreprise, « toujours de manière décomplexée ». Voici le lien : www.degustationsdemarion.com. Ses réponses...

- Le déclic ? Le premier verre ? Mon père a été le déclic. Tout comme moi, c’est un amateur et amoureux du bon vin. Depuis plus de trente ans, il collectionne les grands crus et possède une des plus belles caves que je connaisse ! Le premier verre dans lequel j’ai trempé mes lèvres contenait du cerdon, un vin pétillant du Bugey, très léger et facile à boire. J’adore encore ce vin et j’en sers volontiers à mes amis pour l’apéritif. 

- Une devise ? « Le plaisir avant tout ! » : la notion de plaisir est centrale selon moi. Il n’est pas nécessaire d’investir pour se faire plaisir !

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Mon cœur balance entre deux souvenirs clés :

-      Noël 2010 avec un petrus 1986 : je crois que c’était la première fois que je me faisais autant submerger par un vin. Une émotion si forte que j’en avais les larmes aux yeux.

-      Mai 2010 avec un Luccios Brut, crémant de Bordeaux : j’ai dégusté une coupe de ce crémant près de Bordeaux, sur la terrasse du restaurant Le Saint-James, à Bouliac, tenu par le chef étoilé Michel Portos. J’ai été véritablement bluffée par sa qualité et par son prix ! (6,50 euros). 

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ?  Je possède une cave enterrée contenant quatre cents bouteilles environ. Je pense que je vais investir prochainement dans une armoire car ma cave et mes vins souffrent beaucoup l’été.

- Les trois coups de cœur du moment ?

- Chapuis frères, chorey-lès-beaune 2010 : un vin très équilibré, sur des notes de poires et de noisette. Une belle réussite pour ce jeune domaine.

- Samuel Baltzinger, riesling Vieilles Vignes 2009 : un des meilleurs riesling que j’ai pu boire. Un nez sur la châtaigne très gourmand. Génial !

Domaine Benedetti, côtes-du-rhône Veilles Vignes 2008 et 2009 : un vin bio à petit prix (7-8 euros) et une vraie merveille d’année en année. Le bon équilibre avec des saveurs de cacao et une finale légèrement épicée. 

 

 

Commenter cet article