Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Hurren-2.jpeg

Louise Hurren. Elle vit à Montpellier et est Britannique. Prestataire de services marketing (relations presse, rédaction, traduction), elle intervient en tant que consultante auprès de divers clients  - des vignerons, surtout - qui souhaitent avoir une présence sur les marchés anglophones et à l'international. Et notamment pour Outsiders, un groupe de vignerons (souvent venus d'ailleurs...) dont le slogan est Rocking in the world, from Languedoc-Roussillon. A Guimaraes, où elle était jurée au Concours mondial de Bruxelles, elle m'avait promis de se pencher sur le questionnaire des Fous de vin... Promesse tenue. Thank's pour ces jolies réponses...

 - Le déclic ? Le premier verre ? J'ai fait mes études à Londres. Je garde un souvenir d'une très mauvaise bouteille de bordeaux chipée, après le service, dans un bar à vin à Baker Street, ou je travaillais pour arrondir mes fins du mois. Quelle déception! Ensuite, travaillant à Paris, je me suis fait une cuite au beaujolais nouveau dans un petit bar ultra sympa (le Fer à Cheval, dans le Marais), dont je me souviendrai toute ma vie. C'était pas glorieux. Je me suis améliorée depuis. 

- Une devise ? "Wine is the most healthful and most hygienic of beverages"... Louis Pasteur. Mais ma devise perso serait plutôt "Save the drama for the spotlight, people"...

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Une bouteille de Sante Archangeli 2010 chardonnay, Split Rail Vineyard, Santa Cruz Mountains. Partagée avec un être qui m'est très cher, loin de la foule, dans le nord de l'Italie, en automne 2011. Cette bouteille a accompagné un moment magique. On se connaissait déjà... mais après, on se connaissait beaucoup mieux. 

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Mes quelques bouteilles sont fourrées au fond d'un espace calme, sombre et frais, derrière la cuisine, avec les combinaisons de ski, trois vélos, et des cartons pleins de vêtements d'hiver (ou d'été, selon). C'est classe. Combien de bouteilles? Pas tant que ça. Primo, je n'ai pas les moyens. Mais chez moi, c'est la qualité qui prime, pas la quantité.

- Les trois coups de cœur du moment ? 

. Donner du temps au temps 2009, de la Coop Embres et Castelmaure. Frais, gouleyant, un vin délicieusement équilibré, pas compliqué, qui se laisse boire avec tant de plaisir. J'aime le vin, mais aussi le packaging, la coop, leur façon de travailler... tout, quoi.

. Œillade 2010 du Mas des Chimères (un IGP Vin des Coteaux du Salagou, bio). Pour sa minéralité, sa subtilité. Il y a des vins rouges du Languedoc qui vous écrasent avec leurs fruits ultra-mûrs, leur structure tellement charpentée, leurs épices à go-go. Celui-ci n'en est pas un. 
. Domaine des Montarels, chardonnay 2010 (IGP Côtes de Thongue, des Vignerons d'Alignan-du-Vent). Rond, généreux, avec des notes de fruits exotiques (mangue, ananas), une pointe d'acidité et une belle longueur.  C'est le blanc élu au Coup de Cœur des Femmes Journalistes 2012 (j'étais jurée, et avec mes consœurs nous avons été unanimes). 
 

Commenter cet article