Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

11--Comte-Henry-d-Assay-et-Nathalie-d-Assay---Chateau-de-T.JPGPresse. Dans la série "j'aime bien"... la campagne de communication du Club Vignobles et Signatures,  sous forme de flash-vendanges, dix-sept au total. L'autre jour, c'était le tour du tour de Château de Tracy, et la jolie photo ci-dessus, (le comte Henri d'Assay et ses sœurs), était donc accompagnée du texte qui suit...

« Au Château de Tracy ce matin, briefing de l’équipe de vendangeurs : "Soyez mi-nu-tieux ! ". Car après la culture raisonnée, la taille, le dédoublage, l’ébourgeonnage, la taille en vert… les grappes doivent être cueillies avec le plus grand soin pour maintenir cette moyenne exceptionnelle d’un rendement de quarante-cinq hectolitres à l’hectare pour trente-deux hectares.  Et s’ils veulent, ce soir, quelqu’un de la famille d’Estutt d'Assay leur racontera peut-être l’histoire du premier ancêtre écossais, arrivant, pendant la Guerre de Cent ans, au XVème siècle pour aider le roi de France Charles VII contre les Anglais. Plus tard le roi Louis XI, séduit aussi par les mérites de son descendant, François, lui donna en récompense la nationalité française ; François à son tour séduisit la gracieuse Françoise de Bar, qui lui donna son cœur en 1586. Il arriva que la Belle dans sa dot avait la seigneurerie du château de Tracy… Ah ! Quand l’amour se mêle au vin, c’est une histoire qui dure… Et aujourd’hui ? Eh bien les grappes sont mûres : magnifiques, les sangliers en font leur goûter ! Il est temps de vendanger ! »





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article