Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Foire-aux-vins-Sancerre.jpg

 

Sancerre. Les discours de Denis Vacheron, le président des vignerons de Sancerre (à droite sur la photo) ne manque jamais de sel... Je ne résiste donc pas à la tentation de publier celui qu'il a prononcé samedi pour l'inauguration de la 87ème Foire aux vins de Sancerre. Après le Invignez-vous ! avec Jacques Dupont, voici le taste-vinez sans vergogne ! de Denis Vacheron.

« Il y trois  ans, nous avions invité un élu du conseil régional à inaugurer notre foire aux vins. Après trente-six mois sans réponse, au lieu d'inviter un autre comédien à couper le ruban, nous avons invité des saltimbanques. Merci à vous Les Complices, d'avoir accepté l'invitation.
Grâce aux terroirs sur lesquels ils sont implantés, grâce à l'histoire du Sancerrois lui-même, grâce à la qualité de l'investissement de vous tous dans la vie du vignoble et grâce à l'ambition des vignerons de toujours tirer le Sancerrois vers le haut, les vins de Sancerre ont acquis une renommée mondiale. Bien que nous soyons une petite appellation de seulement 2.900 hectares sur les 780.000 hectares de vignes que compte la France, le sancerre s'exporte dans plus de cent vingt pays et est présent sur les tables les plus prestigieuses.
Les vignerons sancerrois ont obtenu l'Appellation Sancerre le 20 juillet 1931 par un jugement de tribunal. En 1936 ils ont confié leur avenir à l'Institut national des appellations d'origine (INAO) devenu il y a quelques temps l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAOQ). Et bien, après une grossesse de 87 ans, sous le prétexte de restriction budgétaire, l'INAOQ accouche sous X, abandonne le suivi des AOC à des organismes privés et, paroxysme d'indécence, réclame un droit de visite. Par contre pour s'immiscer au quotidien dans nos vies, la France n'a pas son pareil.
Dormez tranquilles citoyens, nos assemblées veillent sur vous. Le tabac, l'alcool, le sucre, le sel, le chocolat, la friture, la confiture, la déconfiture, la crème fraîche, le gras de cochon et la vieillesse sont dangereux pour la santé. Ils ont même cédé au lobby des assureurs pour conforter le chômage en expliquant que le travail aussi est dangereux pour la santé.
Ne les écoutez pas. "Vivre" est certainement dangereux pour la santé mais en
attendant, faites vous plaisir, consommez, abusez de temps en temps et merci à vous les saltimbanques de nous rappeler que sérieux rime avec ennuyeux.
Le vin de Sancerre contient beaucoup plus de 80% d'eau et moins d'un tiers de gramme de sucre par verre, alors taste-vinez sans vergogne. Le plaisir du vin, c'est la recherche de ses arômes, de son bouquet et de son équilibre. Un jus de fruit non fermenté deux semaines après son extraction n'est pas un produit naturel. Il a été traité pour détruire ses ferments. L'alcool contenu dans de vin n'est pas issu de la distillation mais de la fermentation naturelle du jus de raisin. Bien que les vins présents sur ce salon soit des jus naturels de raisin, ne prenez pas le volant sans vous être test-aviné.
A l'accueil, un saoulomètre électronique est à votre disposition pour ça. Bienvenue à vous tous, bonne dégustation et bon week-end.»

Rien à ajouter ...



Commenter cet article