Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

TOCSIN---GILLES-COUILLEROT-1-09-decembre-2011-0082-09-dec.jpg (photo Gianni Villa)

Bourges. Le Tocsin n'est pas franchement un bar, plutôt une cave à vin et une cave à manger où l'on boit...On peut donc débarquer à l'heure du déjeuner dans la salle à manger située derrière la boutique, y commander une grande assiette "nature" ( charcuterie, fromages, produits de la mer), boire un verre de vin ou une bouteille, à choisir dans les rayons du magasin de deux cents mètres carrés, parmi les trois cents références, dont une grande partie consacrée aux bios de Loire. Et comme les tauliers ont une licence IV, on pourrait même y boire à toute heure ... 

Ouvert il y a un peu plus d'un an par deux fous de vins "nature", le Tocsin est aujourd'hui LA référence en la matière et probablement un lieu unique. Installée dans un ancien bistrot/resto/salle de spectacle, qui a fait les beaux jours de la jeunesse berruyère, il y a quelques années, la cave est entièrement consacrée aux vins bios et/ou naturels. Ils ont ou non, les labels AB, Demeter, Nature et Progrès, Venus et proviennent de toutes les régions de France. Et même de l'étranger.  À la tête de ce projet, deux Berruyers qui ont vendu en 2010 leur cave Terroirs de France de Moulins, dans l'Allier: Gilles Couillerot (ci-dessus) et Jacques Flouzat (ci-dessous). Le premier est un  ancien rocker, leader d'un groupe, baptisé Vendredi 13, qui a connu ses heures de gloire.  Le second, collectionneur d'art, gérant de sociétés. Ils se sont connus adolescents. Et se sont associés plus tard pour s'installer à Moulins, dans une cave dont le renom dépassait les frontières du département. En ouvrant le Tocsin, les compères souhaitaient non seulement faire du commerce, mais aussi « œuvre de pédagogie » et « montrer que les vins bios et "nature" sont l'avenir ». Le nom de la cave a d'ailleurs été choisi pour afficher la couleur, si on peut dire. Le Tocsin était la manchette d'un éphémère journal du Languedoc qui, en 1907, invitait les vignerons au combat contre les vins frelatés... Le logo, œuvre de l'illustrateur Michel Tolmer, représente un verre renversé, à l'intérieur duquel sonne un bourdon en forme de bouteille.  « Il ne sonne pas le glas mais le bonheur de boire vrai ! » 

Depuis quelques semaines, le Tocsin, dont les salles sont décorées de tableaux de Guillaume Ledoux, le chanteur des Blankass (groupe de rock originaire d'Issoudun), qui manie avec autant d'intelligence le pinceau que le verbe, s'est doublé d'une Cave à manger, ouverte tous les midis où l'on peut déguster, comme indiqué plus haut, de grandes assiettes. En attendant la mise au point d'un menu chaud. 

 Allez, soyons fou et suggérons un slogan: boire et se taper la cloche, au Tocsin, c'est nature ...

 

TOCSIN---JACQUES-FLOUZAT-1-09-decembre-2011-0198-09-decem.jpg(photo Gianni Villa)

Les vins de Loire en force.

Dans les rayons du Tocsin, les vins de Loire ont évidemment une place privilégiée. La preuve ci-dessous:

Cher: Sébastien Riffault (Sancerre). Nièvre: Alexandre Bain (Pouilly-Fumé). Loiret: Clos de Belle Croix de Reynald Heaulé. Loir-et-Cher: Domaine des Maisons Brûlées de Michel Augé, Domaine du Moulin d'Hervé Villemade (Cheverny AOC), Domaine du Veilloux de Michel Quénioux (Cheverny AOC), Domaine Christian Vénier (Cheverny AOC), Les Cailloux du Paradis de Claude Courtois, le Clos de la Bruyère de Julien Courtois, Thierry et Jean-Marie Puzelat (Touraine-Cheverny), les Vins Conté d'Olivier Lemasson, Domaine Pascal Potaire. Maine-et-Loire: Domaines Lagrange aux Belles de Marc Houtin (Anjou), Nicolas Bertin (Anjou), de Saurigny, Nicolas Reau (Anjou et Chinon AOC), des Sablonnettes de Joël Ménard (Layon AOC), Clos Melaric d'Aymeric Hilaire (Saumur AOC), Mark Angeli et sa ferme de la Sansonnière, La Tour Grise de Philipppe Gourdon (Saumur AOC), Didier Chaffardon (Anjou AOC), Marc Pesnot (Muscadet AOC), Domaine de la Paonnerie de Jacques Carroget (Muscadet AOC). Indre-et-Loire: Domaines Pierre et Catherine Breton( Bourgueil AOC), du Mortier de Fabien Boisard (Saint-Nicolas), Gérard Marula (Touraine AOC), Pascal Lambert (Chinon).Puy-de-Dôme: Jean Maupertuis, Frédérique Gounan, Vincent Tricot. Loire: Domaine Daniel Mondon. Sarthe: Domaine de Bellivière d'Eric Nicolas et Domaine Le Briseau de Christian Chaussard, (Jasnières AOC). 

( Le Tocsin, 36, rue Édouard-Vaillant. 18.000 Bourges.)

 

Commenter cet article

Jérôme 28/12/2011 12:32

Très belle cave et énormément de références, n'oublions tout de même pas les précurseurs du nature à Bourges avec la très belle et intimiste cave du Soleil à deux pas de la rue Moyenne. En espérant
que la Nature prenne le pas à Bourges

Alain Fourgeot 28/12/2011 14:12

Cave du Soleil dont je parle régulièrement sur ce blog. Merci pour votre commentaire.