Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Les-Vacherons.JPGSancerre. Jean-Laurent et Jean-Dominique Vacheron peuvent dorénavant partir à la conquête de l'Amérique en affichant leurs labels bios. Certifié par Ecocert pour AB et Biodyvin depuis 2005, le Domaine Vacheron vient d'obtenir pour son millésime 2010, le NOP ou National Organic Program, la certification vin biologique pour les États-Unis. Le domaine sancerrois est le premier de la vallée de la Loire à obtenir ce précieux sésame et le quatrième sur le plan national en viticulture. Sans le certificat NOP, l'administration américaine ne reconnaît pas les mentions AB, Demeter, Biodyvin et il est donc interdit d'utiliser les logos sur les étiquettes et les contre-étiquettes sans lui. Alors qu'en l'Europe le vin demeure la seule filière sans logo bio, les États-Unis ont depuis 2002 réglementé la culture et la vinification bios. Le NOP établit les règles de production, de transformation, d'étiquetage et de contrôle des produits issus de l'agriculture biologique. Pour la culture de la vigne, les produits phytosanitaires et les engrais de synthèse sont interdits, comme en Europe. En vinification, les vins bios ont droit aux levures, aux bactéries, aux enzymes, aux écorces de levures, à conditions qu'ils soient...bios. Les OGM sont par contre interdits. Côté sulfites, la législation américaine distingue trois catégories de vins, allant de l'absence totale de SO2  à une dose maximale de cent milligrammes par litre et réglemente également les intrants, qui doivent évidemment être bios. 

Commenter cet article