Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

LPR_IMG_1390__rvf_hommedelanneee-copie-1.jpgParis. Les deux « As de Saint-Émilion » ? Gérard Perse et Hubert de Boüard. Tous les deux de Saint-Émilion. Dont les châteaux, Pavie pour le premier, Angélus, pour le second, ont rejoint, dans le nouveau classement paru en septembre dernier, le cercle très restreint des Premiers Grands Crus Classés A (Cheval Blanc et Ausone en sont). Sûr qu'ils n'ont donc pas usurpé leur titre d'Hommes de l'année, attribué depuis quatre ans par la Revue du vin de France (du vin et pas des ..., comme l'annonceront presque tous les les lauréats).

La remise des Trophées de la RVF avait lieu vendredi soir, dans un salon du chicissime Bristol. Plein de monde, pas tous très chics, des têtes connues, des attachés de presse, des journalistes du vin, des gens du petit écran... Tellement de monde qu'après la remise des prix on a eu bien du mal à accéder au buffet ne serait-ce que pour y déguster un verre de pavie ou d'angélus... Bon, tant pis, étant arrivé en avance j'avais largement profité du champagne et des petits fours. Mal fichu, grippé, je ne suis pas resté très longtemps aux agapes et le Bristol n'ayant même pas un Efferalgan à disposition ... je me suis rabattu sur une pharmacie et sur ma chambre d'hôtel ...

Voici donc les lauréats des Trophées du vin 2013:

- Les hommes de l'année: Gérard Perse et Hubert de Boüard ( entourés par  Denis Saverot et Olivier Poels, directeur et rédacteur en chef adjoint de la RVF)

- La marque de l'année : Dom Pérignon.

- La découverte de l'année : Domaine de la Biscarelle à Châteauneuf-du-Pape.

- Le caviste de l'année : Le Quinze Vins à Paris.

- Le prix de l'œnotourisme : Jean-Marc et Julien Brocard à Chablis.

- La coopérative de l'année : Mailly Grand Cru

- L'hyper de l'année : Leclerc à Levallois-Perret.

- Le prix de l'innovation : Crushpad Bordeaux.

- La carte des vins de l'année : La Ciau del Tornavento, dans le Piémont.

- Le coup de cœur de l'année : Jean Moueix. 

Le palmarès, accompagné des portraits des lauréats se trouve dans l'édition de février de la RVF. Qui consacre également un dossier aux rouges de Loire (c'est bientôt le Salon d'Angers). Parmi les 112 bouteilles sélectionnées on trouve : en deuxième position, le sancerre Belle Dame du Domaine Vacheron; en 5, la cuvée Vendanges Entières de Vincent Pinard; en 6, Génération XIX d'Alphonse Mellot; en 9, la cuvée En Grands Champs de Domaine Alphonse-Mellot (Sancerre); en 10, la cuvée Charlouise de Vincent Pinard (Sancerre); en 25, la Cuvée Prestige de Daniel Crochet (Sancerre); en 40, la cuvée Les Chailloux de Claude Riffault (Sancerre); en 50, Les Cris du Domaine Pellé (Menetou); en 73, la cuvée A Nicolas du Domaine Pascal et Nicolas Reverdy (Sancerre); en 74, la cuvée réserve de Marcigoué de François Crochet; en 79, le sancerre Chavignol de Paul Thomas; en 81, la cuvée Parenthèse du Domaine du Chaillot (Châteaumeillant); en 89, la cuvée Le Grand Chemin du Domaine Émile Balland (coteaux-du-giennois); en 98, L'Authentique du Domaine Thomas-Labaille (Sancerre); en 99, la cuvée Le Prieuré de Saint-Céols (Menetou); en 105, le menetou-salon du Domaine Philippe Gilbert; en 106, la cuvée Traditionnel de Georges Millérioux; en 108, la cuvée Le Chant de l'Archer de Daniel Chotard; en 109, le Vieille Vignes sur Silex du Domaine Vincent Laporte; en 110, le reuilly du Domaine Alain et Mathieu Mabillot et en 111ème position la Cuvée Exception du Domaine Chavet... Soit 21 domaines du Centre-Loire - si je compte bien. Pas mal...



Commenter cet article