Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

herbicides-regions-france.jpgherbicides-regions-france-leg.jpgPresse. Dans sa dernière revue de presse, la E-lettre Vitisphère ( link ) évoque un article de Marc-André Gagnon, le chroniqueur dégustateur de vinquebec.com ( link ). Sous le titre Les vignobles les plus herbicides de France, Marc-André Gagnon reprend une étude de l'Institut français de la vigne et du vin intitulée Réduire l’impact environnemental des herbicides en viticulture. Dans laquelle on trouve une magnifique carte de France décorée de camemberts, virant du vert (absence de désherbage chimique) au rouge (désherbage chimique en plein). « Ils désignent les pratiques de nos vignobles, et changent un peu l’idée que l’on se fait des vins une fois dans la bouteille et marketés.» commente Vitisphère. La palme du rouge va à la Champagne, au Bassin nantais, au Gard, à l’Hérault, à Banyuls et Collioure. Une explication est tentée, mais ténue car contredite par la Champagne : « Le facteur économique serait le frein principal au développement des alternatives sans herbicides chimiques.» Dans le Val de Loire, moins de rouge, certes, mais beaucoup de vert tendre, annonçant un désherbage chimique sous le rang et très peu de vert foncé, synonyme d'absence de désherbage chimique... À quand une carte entièrement vert foncé ? 

Commenter cet article