Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

fou-herve-maud.JPG

Hervé Meaudre. Il fait un grand soleil sur Bourges et ce soir j'ouvre un bonne bouteille pour arroser ça ! La raison ? - j'ai tapé raisin, c'est un calami... Hervé Meaudre a EN-FIN répondu au questionnaire des Fous de vin... Voilà des mois qu'il me le promettait. « Ancien banquier qui préfère aujourd’hui la vie à l’argent, le moteur du plaisir à celui des rencontres feutrées autour des placements et des fusions-acquisitions », Hervé est aujourd'hui journaliste « lifestyle » sur le site www.cerclefinnance.com. Merci, et à bientôt autour d'une jolie quille ... 

 

- Le déclic ? Le premier verre ? Dès l’enfance avec un baptême au Champagne Krug, Clos du Mesnil. L’oreille en fut le réceptacle avant la goutte sur les lèvres. Mon grand-père était un fou de ces vins. Sa cave fut l’enchantement de ma jeunesse avec une prédilection pour les sauternes (Riuessec)

 

- La devise ? Une devise africaine : " Laisse à la banane le temps de se courber ". 

 

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Boire du vin, au-delà du plaisir, c’est comprendre le mystère du goût et partager le mystère des rencontres infinies. Il faut satisfaire la soif et accompagner les gourmandises du monde. Boire du vin, c’est faire raisonner les saveurs, établir des correspondances, établir des correspondances et des parfums. Il est par excellence le lien de la sublimation des rencontres. Il libère la parole, à la fois sérieuse et drôle. Spirituelle, libertine et incisive. Il traduit l'esprit français. Il est la sollicitation des sens, le partage des émotions, la suggestion des images, l'ouverture des portes de l'imaginaire. Un grand souvenir : yquem 1990 par une journée de printemps avec deux amis au bord d’une plage. Une vraie pureté aromatique, une grande typicité, finesse et élégance, un équilibre parfait, une longueur en bouche infinie. Une vraie émotion, une sorte d’émerveillement, un aveu murmuré. Aujourd’hui, il est celui d’une odeur, d’une saveur qui restent comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, à porter l'édifice immense du souvenir. La profusion des parfums tournent définitivement dans l’air. Le jeu des couleurs, la profusion des parfums révèlent en moi comme un univers. Ce vin joue sur l'infini des émotions.

 

- Cave ou l’armoire à vins ? Combien de bouteilles ? Cave à Paris avec environ cinq cents bouteilles.

 

Les trois coups de cœur du moment ? 

 

. Domaine d'AlzilpratuDes vins sur l'élégance pour des beaux accords à table. La Respiration de la Corse. Cuvée Fuimeseccu 2005 : nez animal, de cuir et de viande délicate, de cendres, fumé, de terre et de fruits noirs. La bouche est très douce, le vin formant un très bel ensemble fondu. La construction est plutôt élégante avec des tanins bien serrés. C'est vraiment un très beau vin, propice à former des beaux accords à table.

 

. Pouilly-Fuissé de Denis JeandeauLes sols argilo-calcaires, associés au cépage chardonnay, permettent d’élaborer des vins blancs d’une extrême finesse.

 

. Domaine Couly-DutheilLa cuvée Clos de l'Écho, Cuvée Crescendo  2006.

Vin brillant avec une couleur cerise noire aux reflets violets. Le nez complexe s'exprime sur des odeurs de fruits rouges. Il s'enrichit de notes douces de vanille, de fumée et de bois de chêne.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article