Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

franck-merloz-tweetawine.jpg

Franck Merloz. « Savoyard jusqu’au fond de la bouteille, fière de ma région et des vignerons savoyards qui me régalent tous les jours un peu plus… » écrit notre Fou de vin du jour quand on lui demande de se décrire en quelques mots... La suite: « Ingénieur en mécanique de formation, tombé dans l’informatique, aujourd’hui consultant pour une grosse SSII, j'ai mis un premier pied (de vigne) dans le monde viticole en 2003 avec vinOfera.com (LeBonCoin pour les plants de vigne)…» Puis vint Twitter… Et TweetAWine (son site social) qui « agrège les notes de dégustation postées par ses membres » . « Et la machine s’emballa, ajoute-t-il, en moins de douze mois, avec In Roussette We Trust et la proposition d’Emmanuel Delmas de rejoindre l’équipe de Au service du vin.» Merci d'avoir rejoint la bande des Fous de vin...

 

- Le déclic ? Le premier verre ? Il n’y a jamais vraiment eu de déclic, plutôt un long chemin de découverte, d’appréhension des subtilités du produit, de son histoire, de sa culture… Et plus ça va et plus j’ai soif de découvertes, viniques mais également sociales et géographiques : découvrir des terroirs, des personnalités et donc des histoires… Je suis comme mon fils, j’adore qu’on me raconte des histoires.

 - Une devise ? “In Roussette We Trust”… Évidemment. Et même “In Mondeuse We Trust”

 - Le meilleur souvenir de dégustation ? Il y’en a tant, surtout depuis deux ans… Je vais donc m’étendre un peu sur trois grands moments. 

Le premier a eu lieu en 2008 avec ma première visite chez Christophe Abbet dans le Valais. J’avais découvert ses vins grâce à mon a(l)colyte Loïc… Et en particulier son Air du temps 2001… Un vin indescriptible et à goûter au moins une fois dans sa vie… Et cette matinée passée en sa compagnie à déguster toute sa gamme (des gamay & syrah, entre autres, à se damner), goûter les fûts qui devaient ensuite servir au futur assemblage de l’Air du temps… Inoubliable !

Le second, fut à l’invitation de mon ami Marcel Merz (webnwine.com) pour une verticale de tokay… Huit millésimes de 1978 à… 1869… Indescriptible !

Le troisième se passa en Savoie, chez Michel Grisard avec Emmanuel Delmas… Michel nous a offert une verticale de ses roussettes et mondeuses depuis… 1984 . Énorme !

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Les deux mon capitaine… Cinq cents bouteilles en cave de provenances très diverses, mais principalement européennes. Et une cave de cent cinquante bouteilles de garde… Avec quelques bouteilles "spéciales" (dont un certain nombre de Jaunes), comme j’aime).

- Les trois coups de cœur du moment ?  

- Roussette de Savoie 2008 de chez Philippe Héritier à Poisy : son deuxième millésime et à son top actuellement.

- Vin de Solvénie Movia, cépage rebula millésime 2002 : un vin oxydatif superbement équilibré et séducteur… J’adore

- Camin Larredya Jurançon Sec 2010 : une bombe découverte à la biennale des vins de montagne… faut que je fasse le plein… Vite

Désolé très blanc en ce moment ...

 

Commenter cet article