Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Fabrice-Le-Glatin.JPG

Fabrice Le Glatin. Créé en 2006, son blog VinSurVin est l'un des plus suivis de la glouglousphère. Prix des Internautes en 2008, vainqueur du Wine Blog Trophy d'Angers en 2011, ce Breton impertinent, "producteur" de savoureuses "chroniques œnophiles", dont je vous recommande la lecture, a gentiment accepté de répondre à mon questionnaire. Il se présente ainsi: « My name is Fabrice Le Glatin, I am an english teacher mais aussi (et surtout !) le rédacteur du blog VinSurVin, l’inventeur (ah bah ouais, ça rigole pas !) des TupperWine, ces réunions mensuelles où mes lecteurs et lectrices ont l’opportunité de déguster les vins dont je parle sur VinSurVin, à Paris. J’ai également créé, en collaboration avec Laurent Pouillieute, l’appli Winetage pour iPhone.» Et voici ses réponses...

 - Le déclic ? Le premier verre ? Un gigondas, un dimanche midi, à table, quand j’habitais encore chez mes parents. J’avais dix-sept, dix-huit ans. Aromatique, sensuel, onctueux : tout ce qui attirait l’ado que j’étais !

-  La devise ? "Le meilleur moyen de résister à la tentation, c’est d’y céder": Oscar Wilde. Mais je n’en ai pas vraiment, à vrai dire. Le vin est pour moi tout ce que doit être la vie : du plaisir, de la sérénité, du voyage, du partage, de l’amitié, de la vérité, consommé entre amis, en famille, avec de parfaits inconnus. Tout cela dans le respect de l’environnement !

– Le meilleur souvenir de dégustation ? La dernière dégustation qui m’a épaté fut une verticale de Grand Blanc d’Henri Milan. Mais, celle qui me tient à cœur, c’est lors de mon premier voyage, en mode blogueur, dans le Languedoc, il y a sept ans. Plusieurs jours dans les vignes, dans les chais, chez moult vignerons, à les observer, les écouter, les admirer, à déguster, à gratter sur mon carnet, à prendre des photos. J’ai compris que c’est là, dans le vignoble, que les choses se passaient. C’est pour ça que je me rends régulièrement dans les vignes. La dernière en date fut en août dernier : quatre heures dans les chais avec Sylvain Morey (Luberon), à tout goûter !

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Une cave sous ma maison à deux pas de Paris et une superbe armoire Wincave. Total : cinq cents bouteilles environ. Et des trésors planqués en Bretagne, ma région d’origine 

- Les trois coups de cœur du moment. Nectar de Pinot Noir de Dominique Lucas, (30 hectolitres/hectare ; vignes de cent ans, 40% francs de pieds, sur des argilo-calcaires limite de Pommard). La bouche est tout simplement d’une puissance et d’une énergie incroyables. La matière est dense, serrée, éloquente. Un vin superbe.

Sylvaner Z de Paul Kubler. Une bombe énorme. Un nez légèrement fumé, gourmand, sur le canfre. Extraorinaire de complexité. La bouche se montre ronde, gourmande, confortable, dans un premier temps avant de se tendre avec un filin acide délicat et subtil.

EyesWineChut de Mathias Marquet, Château Lestignac, Dordogne. 100% merlot, sur des argiles grasses, exposées nord, culture bio, levures indigènes, zéro filtrage, zéro collage. Plein, gourmand, sauvage. Et pas cher !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article