Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Bourges. Parmi les bouteilles ouvertes ces dernières semaines, j'ai retenu celles qui suivent. Ce qui veut dire que je les ai au moins un peu aimées, car je ne perds pas mon temps à écrire sur ce que je n'aime pas ... 

Capbern-Gasquet.JPG

Ouvert sur un onglet/purée, ce 1998 de Château Capbern Gasqueton, dominé par le cabernet sauvignon, assemblé au pinot et au cabernet franc, provenant d'un terroir de graves. Un saint-estèphe assez classique, fruits noirs, notes fumées et de cèdre, bien en bouche, d'une ampleur réjouissante, s'appuyant sur des tannins devenus soyeux. Pour rappel, les quelque cent hectares de Calon-Ségur, d'où provient ce vin portant le nom des anciens propriétaires, est aujourd'hui entre les mains du Crédit mutuel.

Cairane-et-Ackerman.JPG

- Ce sauvignon 2011, de la Maison Ackerman, sur des agrumes et du bourgeon de cassis, frais, désaltérant et pas mal fait à défaut d'être génial -vendu moins de 4 euros, qui dit mieux ?- a fait l'affaire pendant un apéro autour d'anchois marinés. Pour le friand à la viande qui suivait, ce cotes-du-rhône, cuvée Antique 2010, de la Maison Camille Cayran. Un assemblage de grenache, pour moitié, de mourvèdre et de syrah. Vin au caractère joyeux, sur un nez un peu épicé, des notes boisées, puis de fruits mûrs, plein et onctueux en bouche sur une finale réglissée.

Chapelle-d-Alienor.JPG

- Château Chapelle d'Aliénor est depuis une douzaine d'années la propriété de Aliénor et Alexandre de Malet Roquefort (La Gaffelière, entre autres). Une vingtaine d'hectares sur les collines autour de Saint-Émilion, des sols gravelo-argileux et argilo-calcaire, des vignes de merlot de plus de vingt ans. Un bordeaux supérieur à moins de neuf euros, structuré, bien fait, rond, séducteur... On l'a ouvert sur des ailes de poulet au gingembre et son cortège de racines anciennes et c'était pas mal.

clos-neuve.JPG

- Direction les côtes-de-provence avec ce rouge 2009 de Clos La Neuve, vinifié par Ferry-Lacombe. Un sainte-victoire typique avec des notes de garrigue, puissant comme le mistral, épicé. En bouche, c'est plein, complet, long, rond, gourmand... Rouge suave, en fait, ce n'est pas mal trouvé comme nom de baptême. Les joues de bœuf confites se sont retrouvées en bonne compagnie...

Touraine.JPG

- Du cabernet et du cot pour ce touraine rouge 2008 du Domaine des Poëte de Guillaume Sorbe, ouvert en fin de matinée pour accompagner un casse-croûte, jambonneau, fromages de chèvre et miche de pain ... On l'avait goûté dans une autre vie et dans sa prime jeunesse... Un nez agréable sur le fruit. En bouche, il a pris de l'ampleur, de la mâche, et assez de carrure pour pouvoir changer de catégorie dans la mêlée...

...Montagne-blanche.JPG

- Du pineau d'Aunis, que du pineau d'Aunis, pour cette Montagne Blanche 2011 des Coteaux du Vendômois produit par la Cave coopérative. Du fruit, des notes de poivre, de griotte mûre, du caractère, désaltérant et gouleyant. Un petit bonheur sur des rillettes de lapin relevées de piment d'Espelette. A encaver, cette Montagne coûte dans les 4 euros ...

Haut-Corbin.JPG

- Sur des encornets farcis de dés de fenouil blanchi au thé, curcuma et céleri, un saint-émilion Grand Cru 2001 de Château Haut-Corbin. Nez complexe, fruits confiturés, sous-bois, tabac, jolie trame en bouche, encore beaucoup de fraîcheur et une longueur finale toute en finesse. Un vrai bon moment heureusement partagé avec des amis très chers...

Bourgueil-Guion.JPG

- Et pour finir, ce bourgueil Cuvée Prestige du Domaine Guion, en bio depuis 1965... Des précusseurs ! A recommander à tous ceux qui doutent du bio... Du jus de cabernet franc comme on en voudrait tous les jours, authentique, frais, fruité, pas prise de tête, sur une jolie longueur qui invite à retourner à la queue de bœuf puis à revenir au vin et ainsi de suite ...

Les petites lampées reviennent bientôt... 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard CHAT 04/03/2013 08:33


C'est une de mes découvertes récentes ce domaine Guion un vrai cabernet franc comme on l'aime un vin précis et enchanteur sur toutes les cuvées.

Alain Fourgeot 04/03/2013 08:39



Merci Bernard pour ta fidélité. A bientôt.