Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Saint-Émilion. En mode "primeurs"... c'est à dire verre en main deux journées pleines, dents noires, langue tannée, bouche de zombi, grignotage sur le pouce, morceau de pain, grands verres d'eau, visites de châteaux, balades dans les vignes, soirée sympa dans les nouveaux chais de La Fleur de Boüard... Suivez le guide, c'est en images.

Gafeliere.JPG

- Château La Gaffelière . Où l'on ne boit pas que du lait de jument ! Sous une grande tente blanche plantée dans le parc de cette magnifique propriété, Stéphane Derenoncourt, l'un des plus célèbres flying winemaker, « surtout pas œnologue », présente les vins des châteaux qu'il conseille. C'est la Grappe ... Quelques noms: la Gaffelière, bien sûr, Pavie-Macquin, La Tour Figeac, de Chevalier, Smith Haut Lafitte, Jean Faure, Brown, Beauséjour... Mais aussi Mas Amiel (Languedoc), Domaine FL (Val de Loire), des vins d'Espagne, de Turquie, de Syrie, du Liban et de Toscane. Et un coup de cœur: le rouge de Boxwood, Virginie (USA). Et pas seulement à cause de la jolie jeune femme qui le faisait déguster...

MellotVacheron.JPG

- Biodyvin. Depuis six ans, l'association des vignerons en biodynamie profite des primeurs pour présenter le millésime à Château Fonroque. Parmi les vignerons présents, Alphonse Mellot junior (à gauche) pour les Domaines La Moussière (Sancerre) et les Pénitents (La Charité), Jean-Laurent Vacheron (à droite) pour le domaine familial (Sancerre). Auxquels il faut ajouter, pour le Centre-Loire, les Domaines Philippe Gilbert (Menetou-Salon) et Fouassier (Sancerre).

Bea-Rapin.JPG

- Marchand de soif. Sous cet intitulé, Château Le Chatelet accueille six domaines dont celui de Vincent et Béatrice Rapin. La Berruyère, aujourd'hui expatriée du côté de Saint-Émilion, où son père a possédé il y a quelques années Château Ferrand-Lartigues, présente les deux vins du Domaine de Valmengaux (Bordeaux) dont le magnifique Dame de Onze Heures (Saint-Émilion Grand Cru), tout en finesse et en boisé retenu, que j'ai déjà évoqué ici. Les quatre autres domaines: Château Le Chatelet (Saint-Émilion Grand Cru), Château Martet ( Bordeaux-Sainte Foy), Roc (Côtes de Castillon) et Villa Symposia (Coteaux du Languedoc). Jolies découvertes.

Cercle-Rive-droite.jpg

- Cercle Rive droite. Depuis dix ans, c'est THE rendez-vous de la Rive droite, dans une grande tente blanche plantée devant le Grand Barrail, château-hôtel-spa très couru pendant cette période. Le Cercle regroupe 139 châteaux de toutes les appellations, Bordeaux, Bordeaux Supérieur, Entre-deux-Mers, Sainte-Foy, Cadillac, Blaye, Côtes de Bourg, Castillon, Fronsac, Pomerol, Lalande-Pomerol, Saint-Émilion, Montagne, Puisseguin, Lussac... Grossen fatigue après en avoir fait le tour. Buffet réparateur avec eau minérale, jambon et fromages...

Chais-Cheval.JPG

Cheval.JPGYquem-2011.JPG

- Cheval Blanc. Il faut montrer patte... blanche pour entrer dans le saint d'entre les saints mais cela vaut le coup, ne serait-ce que pour visiter le magnifique chai, inauguré lors du dernier Vinexpo. L'extase ! A l'intérieur comme à l'extérieur, car il ne faut pas manquer de grimper sur le toit. En dégustation, Château la Tour du Pin, Château Quinault l'Enclos, Petit Cheval, (le second) et Cheval Blanc, complexe, souple, sur des notes animales et de fruits rouges, ample et élégant comme les lignes du chai. Et, avant de partir, Yquem en primeur, comme une cerise, pardon, un bonbon sur le gâteau, une véritable confiserie, longue et mielleuse, qu'on a envie de conserver longtemps en bouche ...

Chai-fleur.jpg

Soiee-chai-fleur.JPGSoire-angelus.jpg

- La Fleur de Boüard. Château Angelus étant en travaux pour cause de construction d'un chai, opérationnel en 2013, Hubert de Boüard a transporté la présentation de ses primeurs dans le nouveau chai de la Fleur de Boüard, tout juste achevé. Un lieu révolutionnaire (j'y reviendrai) avec des cuves tronconiques en inox suspendues à l'envers au plafond. Un concept unique au monde qui laissa pantois les nombreux invités à la musicale soirée inaugurale. Remarquable buffet, Angelus 2007 et autres jolis vins. Le même chai accueillait pendant la semaine les domaines, français et étrangers, conseillés par Hubert de Boüard Consulting:  Chantegrive, Cheval Noir, La Commanderie, les Jacobins, La Pointe, de Fieuzal... Un coup de cœur pour le chardonnay (vin de pays) de Château Puy Redon.

Haut-Sarpe-estampes.jpg

- Les Estampes. Près de quatre vingt-dix vignerons réunis sous ce vocable dans le parc de Château Haut-Sarpe, à l'inititiative des œnologues Thomas Duclos, Gilles Pauquet et Stéphane Toutoundji. Tous ont posé dans les vignes pour la photo, avec leur étampe respective en main. Quelques domaines : Haut-Sarpe, Croque-Michotte, Grand Ormeau, l'Arrosée, l'Armont, Grave-Figeac, Milens... Et un coup de cœur pour le P'tit Gris du Domaine d'Argilius (Castillon Côtes-de-Bordeaux), 100% cabernet franc, proposé en magnum pendant le buffet... On s'est refait le palais !

Couspaude.jpg

- Les Clés de châteaux. Et on a terminé par le magnifique Château La Couspaude, à la cour décorée de sculptures animalières. Pour parvenir au buffet, parcours fléché dans les caves au milieu des barriques... Dans une grande et belle salle, les primeurs des domaines conseillés par un autre gourou flying winemaker du bordelais, Michel Rolland, lequel vient de régler ses comptes dans un ouvrage qui fait beaucoup jaser dans les chais. Quelques domaines: Smith Haut Lafitte (blanc), Larrivet Haut Brion, de France, Magrez Fombrauge, Tour Carnet, Malartic La Gravière, Bibian, Clarke, Fomplégade, Soutard, Clos de Sarpe, Montviel, Le Gay. Et un coup de cœur: le blanc de Pape Clément (Pessac-Léognan) de Bernard Magrez. J'adoooooooooooore les pessacs !

Les petites lampées (en primeurs) reviennent (peut-être) l'année prochaine ! 

 

Commenter cet article