Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Christine OntiveroChristine Ontivero. Attachée de presse spécialisée dans le vin et l’art de vivre (1) depuis vingt-neuf  ans, « installée dans le Roussillon entre mer et montagne, loin de la pollution et de la folie des grandes villes », Christine Ontivero est aussi folle de vin que de chapeaux. On aime sa passion, son look, son sourire et sa classe.

  Le déclic ? Après avoir répondu à une annonce de secrétaire de direction. Le poste à pourvoir était au Comité interprofessionnel des vins doux naturels (CIVDN). Sentant chez moi une certaine aptitude pour les relations publiques, plutôt que le poste de secrétaire de direction, on m’a confié celui des relations publiques et j’ai découvert le formidable univers gustatif des Vins Doux Naturels.

La devise ? Ouvrez vos bras aux changements mais ne laissez pas envoler vos valeurs.

Le meilleur souvenir de dégustation ? Je ne connaissais rien au vin, et j’ai demandé au directeur du CIVDN) de me payer des cours de dégustation pour pouvoir faire mon métier. J’avais vingt-six ans et la première séance m’a marquée à vie puisque j’ai pu constater qu’un même vin servi à 18 degrés était nettement meilleur qu’à 20 degrés. Depuis, je n’ai de cesse d’expliquer à certains sommeliers qui n’en n’ont que le titre, mais pas le savoir, comment ils doivent travailler.

Cave ou armoire à vins ? Combien de bouteilles ? Deux cents, trois cents je ne sais pas, je ne compte pas.

Les trois coups de cœur ? Fronton L’Enchanteur 2007 du Domaine Viguerie de Beulaygue produit par un jeune vigneron. J’ai dû le déguster pour écrire mon communiqué et j’ai fini la bouteille, toute seule comme une grande, sans aucune vergogne. Du velours, de la chair, de la soie… Un pur bonheur

Ensuite, blanquette de Limoux brut Nature, donc sans dosage, Antech. Beaucoup de vivacité et de précision en bouche. Moi qui suis une inconditionnelle du champagne, je dois dire que cette blanquette m’a beaucoup étonnée.

 Enfin, Canon Fronsac Vrai Canon Bouché 2008. Un vin très puissant mais en même temps  très fin avec des saveurs toastées et minérales. Un vin d’une très grand concentration aromatique tendue par une salinité minérale.

 (1) www.christineontivero.com

Commenter cet article

Michel Smith 16/10/2010 16:21


Pas mal ton site ! On y retrouve des têtes connues. Et d'autres aussi !