Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Yquem-PICT0284.jpgBordeaux. Cherche mécène pour sponsoriser un plein bus de blogeurs fous de vin ! Objectif: assister au neuvième Dîner d'exception organisé le 4 mars prochain au Régent Grand Hôtel de Bordeaux... Invité d'honneur, monsieur Pierre Lurton, directeur général des Châteaux Cheval Blanc et d'Yquem. Ce sont donc ses vins qui accompagneront les créations du chef maison, Pascal Nibaudeau.

Je vous passe les plats, je veux dire le menu, histoire de vous faire saliver. Attention, intitulés un peu longs, prendre son souffle et son temps, sortir une bonne bouteille, une bougie, un joli verre pour se mettre dans l'ambiance. J'attends ...

Vous êtes prêt ? On y va ...

Y d'Yquem 2006 en apéritif. Suivi d'un amuse-bouche : Saint-Jacques et caviar d'Aquitaine, cromesquis de dormeurs, croquant de concombre, chou fleur et petite gaufre aux algues, en compagnie du Petit Cheval 2003. Ensuite, bar de ligne de la Cotinière ( c'est à Oléron...), fenouil, foie gras confit, tomate cébette, miroir de vin rouge... en communion, espère-t-on, avec Cheval Blanc 2000 en magnum. Toujours en magnum, le millésime 1989 du même château sera servi sur un pigeonneau rôti d'Arcachon, truffes, jeunes oignons, petits pois, lard confit et jus des sucs légèrement fumé. Le fromage, mais si, il est prévu: vieux Comté 2008, fondant et copeaux, jambon patta negra du Pays basque et céleri croquant, sur lequel Châtgeau d'Yquem 1989 devrait faire son effet. Enfin, dessert avec un biscuit vapeur au citron de Perse, glace safran, fraîcheur acidulée, lait d'amande  écume de vanille avec le millésime 1982 de Château d'Yquem. Il y aura bien sûr café et mignardises...

À dîner d'exception, prix... en rapport. 550 euros toutes taxes comprises... Et comme il ne faut pas conduire après avoir bu d'aussi beaux flacons (ce serait tout de même dommage de cracher), et comme vous n'avez peut-être pas de chauffeur, à moins que vous ne soyez en bus... il est proposé de rester coucher dans une des très très belles chambres de ce magnifique hôtel situé en face de l'opéra de Bordeaux. 1.150 euros le duo chambre et dîner avec, en prime, une visite de Château d'Yquem le lendemain, visite suivie d'un cocktail-déjeuner au château d'Arche, dans le Sauternais. À qui souhaite-t-on un bon week-end ?

Commenter cet article