Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot


Thierry Perardelle. Ancien prof de guitare, ancien fonctionnaire, ancien auteur-compositeur-interprète (fan de Boby Lapointe), nouveau papa fou heureux, reconverti par hasard (et chance) dans le journalisme, après quelques mousses avalées avec un ami de bon conseil (Fabrice) et une candidature comme correspondant de presse… À l’action depuis vlngt et un ans pour le journal l’Union de Reims (mise en page et rubrique vins), pigiste pour l’Hôtellerie-Restauration et jeune co-créateur de Vins et tourisme en France. Un site né en 2010, qui donne (enfin) la parole aux vignerons, aux acteurs de l’œnotourisme… et au grand public*. On aime son enthousiasme et sa joie de vivre.

- Votre premier verre?

- Ce sont les vignerons eux-mêmes, rencontrés lors de « voyages ou dîners de presse » comme on dit, qui m’ont donné envie d’en savoir plus, d’apprendre et de partager. Et pour mieux comprendre ce que j’écrivais, je me suis concocté une halte délicieuse à l’Université du vin de Suze-la-Rousse, pour décrocher le diplôme de sommelier-conseil en 2004, formation idéale pour acquérir les bases.

- Votre devise?

- Plutôt une ligne de vie : toujours savourer ce temps précieux, partagé en bonne compagnie, verre en main. Apprendre mais aussi rire ! Et que l’on me tape derrière la tête si je deviens dégustateur élitiste, aigri ou si je m’égare d’un critère essentiel : le prix.

- Votre meilleur souvenir de dégustation ?

- Question trop difficile : il y a tant de moments, tant de flacons appréciés. Plutôt que le meilleur je dirai l’un des derniers souvenirs : un sociando-mallet 1996 avec mes amis de toujours : Fred, Alan et Gugu. Ah! ce week-end à Strasbourg mes amis…

- Cave ou armoire à vins ? Combien de bouteilles ?

- Les deux mon capitaine. Une armoire de cent vingts bouteilles à la maison (merci ma douce Tiphaine pour ce cadeau) et une cave de quelque trois cent cinquante flacons chez Sophie (merci ma chère amie). Des chiffres qui fondent à vue d’œil, de nez et de bouche à certaines périodes… une vraie cave quoi !

- Vos (trois) coups de cœur du moment ?

 - Encore et toujours ce champagne Drappier Brut nature. Également le vouvray Renaissance de Sébastien Brunet et le limoux blanc Oppidum du Château de Gaure. Mais il y en a tant d’autres .

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article