Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Les beaujolais nouveaux arrivent, c'est pour le 18 !

ÉVÈNEMENT ! Rendez-vous ce troisième jeudi de novembre...  Cette année le 18. Voici revenu le temps des vins primeurs et notamment celui des beaujolais nouveaux...

L'an dernier, pandémie oblige, les grandes fiestas liées à l'évènement avaient été annulées. Où elles avaient eu lieu en petits comités, à la maison ... «  En 2020, il aura fallu se réinventer, imaginer des instants de convivialité en dehors des foules. Pour fêter l’arrivée du nouveau millésime, les amateurs du monde entier sont partis dénicher des beaujolais nouveaux chez leur caviste, commerçant... écrit Daniel Bulliat, président d’Inter Beaujolais. Nous avons alors vu fleurir de belles initiatives ici et là : les consommateurs ont réinventé leurs modes de consommation tout en conservant cet esprit festif et cette joie de vivre que procure la célébration des beaujolais nouveaux.  L’affiche de cette année illustre ce lien social, ce lien fort qui même dans les années plus sombres, survit, jaillit et illumine. Cette campagne 2021 symbolise à merveille nos beaujolais nouveaux, qui chaque année, rassemblent le même jour des millions de personnes à travers le monde pour célébrer ensemble l’arrivée du nouveau millésime. »

L'affiche en question ? Elle a été dessinée à la main par l'artiste Jadikan.  Daniel Bulliat la décrit ainsi : « En arrière-plan, il y a ce flou dans lequel on se trouve depuis de nombreux mois. Devant, les traits pleins qui s’enlacent dessinant une bouteille de beaujolais nouveau, incarnent la famille. Celle que nous formons tous et avec laquelle on se bat face à la crise sanitaire, aux aléas climatiques, aux conflits commerciaux mondiaux... Mais qui forment aussi une grande famille plus universelle, dépassant largement notre territoire, et qui a soif de revivre ensemble.»

De fait, de nombreuses manifestations seront organisées partout en France ce 18 novembre *. Dans le respect des gestes barrières... Et il y aura de belles découvertes à faire, car, comme l'écrit Daniel Bulliat, « il n'y a pas un beaujolais nouveau mais des beaujolais nouveaux. Des classiques, traditionnels et éclatants de plaisir élaborés par des maisons et caves reconnues ; des “nouveaux”, brillants, élaborés par de jeunes vignerons ; une pincée de rosés... ; des plus légers et subtils, d’autres plus enveloppés. Les “anciens”, comme on les appelle ici en Beaujolais, ont passé le flambeau à la nouvelle génération. Des vignerons désireux de rendre hommage à leurs aînés, tout en y ajoutant du leur. Authenticité et renouveau donc, un combo parfait ! »

Et ils s'annoncent comment ces beaujolais 2021 ?  « Il s'agit d'un millésime typique et combatif », explique Bertrand Chatelet, directeur de l'Institut  de recherche viticole et œnologique du Beaujolais (Sicarex). « Débutée mi-septrembre, les vendanges se sont condensées en une quinzaine de jours et se sont déroulées dans des conditions plutôt fraîches, poursuit-il. Cette "fraîcheur", qui caractérise aussi la fin de maturation des raisins, se retrouve dans les vins : vivacité er expression aromatique sont au rendez-vous. Les vins sont dans la "modération", plus légers en alcool et en structure tannique que certains millésimes "chauds" des dernières années. On retrouve des beaujolais tendres, fruités et très gouleyants... »

On s'en réjouit d'avance...

* Pleins d'infos sur cette journée du 18 novembre sur ce lien : https://rendez-vous.beaujolais.com. Mais de nombreux autres rendez-vous sont probablement organisés près de chez vous. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article