Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Vins de copains et de casse-croûtes en petites lampées...

BOURGES. L'étiquette un brin rétro, représentant un pique-nique devant une 4CV, nous a fait sourire... Quelques-uns d'entre nous circulent parfois dans des voitures  anciennes et on a eu une pensée émue pour notre Fifi national qui a entièrement restauré la mythique Renault des années 1950, dont le premier modèle est sorti des usines de l'île Seguin en 1947...

On lui a gardé les bouteilles... vides de ces cuvées Casse- Croûte 2020 mises sur le marché avant l'été par Château Maris, propriété de Robert Eden, qui se revendique comme « le pionnier des vins biologiques de l'arc méditerranéen  ». Avec les certifications Ecocert, Biodyvin, Demeter et B. Corporation, rien que ça... En plein cœur du Minervois, entre Toulouse et Montpelier, il exploite quelque quarante-cinq hectares et propose de très nombreuses cuvées dans les trois couleurs,, dont bien évidemment des minervois La Livinière. 

Ces deux cuvées Casse-Croûte, ouvertes l'autre jour autour d'un barbecue dans les marais de Bourges, sont des IGP Pays d'Oc biologiques. Des vins de mâchons, comme dit le Bourguignon, qui se déclinent en blanc et en rouge. Merlot et syrah pour le second,  gorgé de fruits frais, légèrement épicé par une syrah bien mûre, désaltérant, parfait compagnon d'une ventrèche grillée escortée d'un carpaccio de noires de Crimée, de green zebra et de tomates ananas du jardin, où d'un houmous de maïs... Viognier (80%) et grenache pour le blanc, au nez printanier, à la fois floral et fruité, pêche blanche et discrets agrumes, idéal sur le plateau de fromages. Deux cuvées simples et gourmandes, vendues à moins de neuf euros. L'été ne fait que commencer ...
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article