Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Justine et Rémi Fuchs, un couple franco-suisse fou de vins ... suisses !

JUSTINE ET RÉMI FUCHS. Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un  mais deux Fous de vin qui ont répondu de concert au questionnaire : Justine Fuchs et Rémi Fuchs. Elle est Suisse, il est Français.« Nous sommes avant tous les deux amoureux du vin, toujours curieux, toujours à la recherche de découvertes et chanceux d'avoir cette passion en commun, expliquent-ils. Nous sommes particulièrement attachés au vignoble suisse, que nous adorons et que nous défendons avec passion. » Co-fondateurs de Vigne Vins Suisses Sélectionnés, entreprise située à Genève, ils commercialisent auprès des professionnels et des particuliers des vins exclusivement suisses provenant de toutes les régions viticoles helvétiques.

- Le déclic ? Le premier verre ? Une histoire ?

. Rémi : « C'est quand j'ai commencé mes études à Poligny, en plein cœur du Jura, que j'ai découvert le vin. Et quelle belle entrée en matière que sont les vins du Jura ! C'est le savoir-faire et la convivialité de ce vignoble qui m'ont poussé à découvrir les vins d'ailleurs ...»
. Justine : « Ma passion pour le vin est certainement dans mes gènes ! Mon père m'a transmis sa passion en me faisant découvrir des vins de toutes les régions du monde, et m'a appris à apprécier les vins de notre pays.»

- La devise ? Verre vide je te plains, verre plein je te vide !

- Le meilleur souvenir de dégustation ?

. Rémi : « Difficile de n'en retenir qu'un seul ! Mais je me rappelle d'un saint-émilion, Château Bellevue 2005, qui dois être la première bonne bouteille que j'ai eu l'occasion de boire avec deux amis, après dix ans de garde. Un grand moment de découverte et d'émerveillement !

. Justine : « Lors d'un formidable tour de Suisse où nous avons eu l'occasion de rencontrer de nombreux vignerons, j'ai gardé un souvenir particulier d'une dégustation chez Ruedi Baumann à Oberhallau. Ce dernier nous a emmené en plein coeur de ses vignes, et nous a partagé sa passion. Un très bon souvenir de partage et de convivialité.

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Armoire à vin à la maison, dans le salon : les bouteilles sont à portée de main ! Et c'est idéal pour les crus à garder longtemps ! Même si une belle cave en sous-sol a beaucoup plus de charme (et de place !)

- Les trois coups de cœur du moment (domaine, année, couleur, et quelques lignes de commentaires).

. Bondola del Nonu Mario 2018 de l'Azienda Mondò, un rouge tessinois (Suisse italienne) très intéressant : Beaucoup de caractère et une austérité originale mais tout en maîtrise. Comme toujours chez Giorgio Rossi, ce vin possède une fraîcheur marquée, ce qui lui donne un vrai style. La bondola est un cépage ancestral qui revient au goût du jour.

. Johannisberg 2018 de Clément Magliocco (Valais – Suisse). Clément Magliocco gère une toute petite cave (2000 mètres carrés de vigne !) et produit deux vins en viticulture raisonnée, dont un johannisberg (nom donné au sylvaner en Valais Suisse) de haut vol ! Nez complexe, bouche ample tout en longueur : une vraie merveille !

. Pinot Noir Sélection 2017 de chez Martin Wolfer (Thurgovie – Suisse). Le pinot noir est roi en Suisse, où on retrouve un sol et un climat parfois semblable à la Bourgogne voisine. Fruits concentrés et soigneusement sélectionnés, élevage en barriques pluri-annuelles . Martin Wolfer propose une expression épicée du pinot noir, qui fait la fierté du vignoble Suisse.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article