Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Rouge et blanc, des vins sympas à petit prix en petites lampées...

BOURGES. L'étiquette et le nom de la cuvée sont printaniers ! Une branche de cerisier en fleurs flirtant avec le mont Ventoux... Tout cela a inspiré les Vignerons d'Amédée, « vignerons en parc naturel », qui ont créé une cuvée bon marché, mais sympa, gourmande, à boire entre copains autour d'un mâchon, pendant une coupe de bois, sous les premiers rayons du soleil qui perçaient, ce matin, l'épais brouillard hivernal recouvrant un paysage blanchi par les premières fortes gelées de l'hiver. C'est un assemblage de grenache, à 80% et de syrah, qui cache derrière une robe rubis un nez de... cerises noires et des notes épicées, rendant cette cuvée rustique digeste et gourmande. Une terrine, du boudin, le tour est joué... Dans les 4 euros.

Rouge et blanc, des vins sympas à petit prix en petites lampées...

 - Dans le même style de vins  de copains, ce côte-du-rhône Les Viguiers 2017  du Cercle des vignerons du Rhône, qui réunit Ortas-Cave de Rasteau, la Cave de Visan et la Cave de Sablet-le Gravillas. On est cette fois sur du grenache noir (60%), associé au carignan (20%), à la syrah et au cinsault à parts égales. Là encore, du fruit et des épices, c'est croquant, facile à boire, des notes un peu fumées et des épices douces. Dans les six euros. 

Rouge et blanc, des vins sympas à petit prix en petites lampées...

- De la vallée du Rhône à celle du dernier fleuve sauvage d'Europe... face au château d'Amboise, dans un chouette restaurant bistronomique baptisé Chez Bruno, cette cuvée Le Breton 2018  du Château de Montdomaine, à Nazelles-Négron, en Indre-et-Loire. C'est du cabernet franc (le breton, en langage local), plein de fraîcheur, aromatique, bourré de fruits rouges et de notes un peu poivrées, avec un retour léger sur le poivron confit. On boit ça avec bonheur sur un souris d'agneau, gratin de pommes de terre... Moins de vingt euros sur table. Parfait.

Rouge et blanc, des vins sympas à petit prix en petites lampées...

- Le troisième jeudi novembre, il n'y a pas que le beaujolais, il y aussi tous les autres AOP dont celle des côtes-du-rhônes. Celui-ci, provenant du Domaine Marcel Richaud. C'est bio,  nature, c'est bon, c'est du grenache (95%) et de la syrah, c'est gouleyant, fruité, frais, généreux. Du vin, quoi ! Mais c'est un peu plus cher que les précédents. Dans les 14 euros.

Rouge et blanc, des vins sympas à petit prix en petites lampées...

- Un blanc pour finir, un IGP Pays d'Oc blanc 2018, la cuvée Hermitage du Domaine Saint-Martin des Champs, un assemblage de chardonnay et de viognier, provenant de sols argilo-calcaires. Élevage de douze mois en barriques de chêne et d'acacia, pas de collage, légère filtration à la mise. Belle robe or, nez puissant, des fleurs, du miel, un panier de fruits exotiques mûrs, des notes de craie et de beurre au fond du verre. Attaque joyeuse, milieu de bouche rond et caressant, une certaine suavité, retour des notes florales et pâtissières, longueur généreuse sur de légers amers. Ça vaut 8 euros et le ... déplacement !

Les petites lampées reviennent bientôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article