Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Dans la RVF, les terroirs de Sancerre au crible...

MÉDIA. La Revue du vin de France, datée du mois d'octobre, expertise les terroirs de Sancerre qui « se lisent dans les vins ». Les gens d'ici ne découvriront rien de bien nouveau dans cet article de quatre pages, bien documenté,  signé Sophie de Salettes, qui s'est notamment basée sur deux livres * de l'historien Thibaut Boulay, le fils de Gérard Boulay, vigneron à Chavignol.

Mais la conclusion va probablement interpeller nombre de vignerons de l'appellation puisqu'il y est question de la « hiérarchisation des crus ».  « Si Sancerre est plus bourguignon que ligérien, écrit la journaliste, son histoire devrait logiquement l'emmener vers une hiérarchisation des crus. Une valorisation des origines des vins que les générations précédentes souhaitaient déjà mettre en place. " Dans l'entre-deux guerres, avant les premiers décrets de reconnaissance des AOC, les vins du Sancerrois répondaient à une hiérarchie précise, rappelle Thibaut Boulay. Par exemple, les vins de la Côte des Bouffants et du Clos de la Comtesse (sauvignon) étaient mis en avant dès les années 30".» « Cette belle perspective collective ne serait ainsi que la continuité de la tradition viticole sancerroise », affirme la journaliste.  Pas sûr, par contre, que dans le Sancerrois cette perspective enchante tout le monde ...

Au sommaire de ce numéro de la RVF, plusieurs dossiers. Dont, l'un, très pratique , sur l'art de bien rafraîchir sa bouteille de blanc. Où l'on apprend que le seau à glace, « avec des vins plus aimables et accessibles donne de meilleurs résultats que le rafraîchisseur et le réfrigérateur ». À tester ! Un autre dossier est consacré aux sites de vins en ligne. Enfin, cinquante cuvées biodynamiques d'Alsace, le « vignoble le plus biodynamique d'Europe » ont été testées par les dégustateurs de la RVF... La vie et les vins au naturel ! 

La Revue du vin de France. Octobre 2018. n°625. 6,95 euros.)

* Les deux ouvrages cités sont le Vignoble de Chavignol (Éditions Loubatières) et Histoire du vignoble sancerrois (à paraître). 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article