Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Grenache, cinsault, vermentino, grolleau et pinot gris, cabernet en petites lampées ...

BOURGES. Pendant le très bref été de ce mois d'avril, on avait sorti les parasols, les transats, mis au frais quelques rosés... Dont ce Terres de Berne 2017, un AOP Côtes-de-Provence, toujours présenté dans son élégante bouteille carrée dont l'étiquette a été troquée cette année contre une sérigraphie en blanc et or où figure l'emblème du château. La contre étiquette est sur le côté... De la technique ? Un rosé de pressurage direct avant un débourbage à basse température et une fermentation entre 14 et 18 degrés. Les jus sont élevés en cuves sur lies fines. Et c'est un assemblage de grenache noir, cinsault et syrah. Jolie robe brillante, reflets solaires, nez très frais, fruits blancs, rouges et exotiques, belle attaque acidulée, bouche sur la pêche de vigne et les agrumes, ample, veloutée et gourmande jusque dans la longue finale. Dans les 15 euros.

Grenache, cinsault, vermentino, grolleau et pinot gris, cabernet en petites lampées ...

- On avait déjà goûté la cuvée Ad Libitum du Domaine Sainte-Lucie, une propriété familiale de cinquante cinq hectares, sur des sols de calcaires et de grès argileux, au pied de la célèbre montagne Sainte-Victoire. Appellation Côtes-de-Provence. On a ouvert, depuis, cette cuvée Promesse 2017, un assemblage de vermentino, syrah, grenache, cabernet. Jolie robe rose clair. Un nez explosif, presque... trop, sur les agrumes, les fruits blancs, dominés par des notes florales, iris ? Explosion d'arômes en bouche, agrumes et petits fruits rouges, pointes de fenouil et longue finale aromatique... presque trop ! Moins de 10 euros départ cave.

Grenache, cinsault, vermentino, grolleau et pinot gris, cabernet en petites lampées ...

 - Gris, ce grolleau vinifié en rosé par le Domaine du Parc, un Vin de pays du Val de Loire, simple et bon, très désaltérant, de soif, pas prétentieux, comme on les aime. Millésime 2016. Robe presque blanche, reflets gris, nez joueur, des fruits exotiques répondant à des notes plus florales, de la gourmandise en bouche et une finale guillerette... Moins de 7 euros. Une affaire pour cet été.

Grenache, cinsault, vermentino, grolleau et pinot gris, cabernet en petites lampées ...

- Autre découverte... C'était l'autre soir à la dégustation organisée par Vins du Centre-Loire, dans le cadre d'un Printemps de Bourges inspiré et inspirant... Voici un pinot gris 2017 atypique  qualifié de "nature", vinifié en rosé par le Domaine du Bourg d'Oiseau à Chaulgnes, dans la Nièvre, en biodynamie certifié Demeter. Appellation Côtes-de-la-Charité. Et étiquette originale pour cette cuvée baptisée Plaisir Dit .. Vin (moins de 9 euros) qui en a surpris quelques uns. Moi, j'ai bien aimé sa couleur, un peu sirop de fraise, son nez sur le ratafia, les fruits rouges, avec un fond un peu alcooleux. Même sensation en bouche, vive à l'attaque et légèrement doucereuse dans sa finale. Moins de 9 euros.

Grenache, cinsault, vermentino, grolleau et pinot gris, cabernet en petites lampées ...

- On termine par un saumur-champigny 2016 du Domaine Langlois-Château dont les vignes de cabernet franc s'étendent ici sur onze hectares et sont conduites selon la charte Terra Vitis (agriculture raisonnée) . Jolie robe rouge foncée, brillante, nez captivant, des fruits rouges et noirs, de la fraise au vin, des notes de poivre et de poivron, la bouche est généreuse, les tanins soyeux. Finale sur le même thème qui laisse la bouche fraîche. Disponible sur la boutique en ligne (http://www.la-boutique-langlois.fr/) mais aussi chez les cavistes. Dans les onze euros. 

Les petites lampées reviennent bientôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article