Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Avec les BerryCurieux, petites lampées et découverte de vins nature ...

BOURGES. Des fous de vin très curieux ! Et prêts à découvrir les vins nature, dans le cadre de leur atelier dégustation. Pour la quinzaine de BerryCurieux, présents l'autre soir à la cave Le Tocsin, c'était une première... Au programme, cinq blancs choisis par Jacques Flouzat, le maître des lieux, qui n'a pas manqué d'expliquer ce qui faisait qu'un vin était nature et un autre pas... Voir le site de l'Association des vins naturels ou le site des Vignerons Sains, pour en savoir plus. On déguste ? À l'aveugle...

- 1) Une jolie robe or, le premier nez sur la cire d'abeille et le cidre, lequel disparait rapidement après aération pour laisser place à des notes d'élevage, de coing confit, escortées de pointes florales. La bouche est équilibrée, fruitée, fraîche, la finale sur des notes d'abricot confit. C'est ? Un sauvignon 2015 ( personne n'a trouvé) élevé en vieilles barriques. La cuvée Surin (le nom donné au sauvignon dans la vallée du Cher) de Bruno Allion* à Thésée, dans le Loir-et-Cher. 

- 2 ) Jolie robe clair. Premier nez un peu oxydatif évoluant, après respiration, sur des notes de barriques et une belle complexité, fruits mûrs, pointes fumées. Bouche ample, un peu acide, sur les fruits blancs, les agrumes, « pas mal de peps », finale sur le citron confit. C'est ? Un chardonnay 2014, élevé en vieilles barriques, un saint-véran de Pierre Boyat*, à Leynes, en Haute-Saône.

- 3 ) Robe or pâle. Nez très vif, notes de citron mûr, et de noix. En bouche , du gras, des agrumes, une taquine nervosité, finale fruitée sur les agrumes. Commentaire d'un participant : « Le moins éloigné de ce qu'on boit d'habitude... » Commentaire de Jacques Flouzat : « Le plus baroque des trois ! ». C'est ? La cuvée Le temps fait tout 2015 de Rémi Poujol*, à Adissan, Hérault. Un assemblage de clairette de Bellegarde et d'ugni blanc.

- 4 ) Robe quasiment orange. Nez surprenant sur des notes de miel, de cuir, de pomme cuite, d'épices douces.  Bouche ... « morne plaine », un peu sur le vermouth, plate, sans volume, éthérée. Finale qui fait penser à un fino... Deux commentaires parmi d'autres : « Ça fonctionne comme un hydromel...» ; « Faut-il en avoir déjà bu !». C'est ? Cépage terret gris... La cuvée Blanc 2015 de Yannick Pelletier*, à Saint-Nazaire-de-Ladarez, dans l'Hérault. 

- 5 ) Robe orange foncé. Nez sur la pomme fermentée, le noyau, l'alambic. Bouche astringente, amère, sur les fruits confits... Entendu : « Faut être un ayatollah du nature pour trouver ça génial ! ». Mais le jus a ses aficionados... C'est ? Un vin de macération et un assemblage de clairette, roussanne et grenache blanc. Cuvée Éphémère blanc 2015 de Julien Peyras, à Paulhan, dans l'Hérault.

- 6 ) Robe très claire, or. Nez floral, chèvrefeuille, agrumes. Bouche ronde, grasse, sur les fruits blancs, la poire mûre. Finale longue et caressante. Entendu : « C'est bon, on est dans un monde connu... » C'est ? Du viognier  élevé six mois en barriques et un côte-du-rhône 2016 « calé légèrement au sulfite », la cuvée La vie on y est du Domaine Gramenon, à Montbrisson-sur-Lez, dans la Drome.

Contents les BerryCurieux ? Un peu mieux éclairés sur les blancs nature. Et des avis très tranchés sur les vins dégustés. Rendez-vous au printemps pour une dégustation de rouges ... Nature, bien sûr ! 

Les petites lampées reviennent bientôt...

* Pas de lien pour ces vignerons qui ne possèdent pas de site web.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article