Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Olivier Desabres, à droite, en compagnie de Jean-Marc Collin, le propriétaire de la cave berruyère Aux Cépages de France, dans le chai du Domaine de la Romanée-Conti.

Olivier Desabres, à droite, en compagnie de Jean-Marc Collin, le propriétaire de la cave berruyère Aux Cépages de France, dans le chai du Domaine de la Romanée-Conti.

OLIVIER DESABRES. Berruyer, travaillant dans une grande entreprise locale, souvent en voyage pour des raisons professionnelles, fou de sport et de vin ! Olivier Desabres dit « essayer de se tenir en bonne forme pour aborder le virage de la retraite qui approche dans les meilleurs conditions ». Nos routes se sont souvent croisées à Bourges, notamment autour des courts de tennis quand nous étions plus ... jeunes. Il y a quelques semaines, c'est le vin qui nous a réunis pendant la dégustation au Domaine de la Romanée-Conti. Merci, Olivier. À bientôt autour d'un verre...

- Le déclic ? Le premier verre ? Il y a trente deux ans, à l’étranger lors d’un déplacement professionnel, le premier verre dans l’hôtel où nous résidions où j’ai bu un vin du Domaine Vacheron, mais je ne rappelle plus de la cuvée. Un sancerre dégusté à cinq mille kilomètres du lieu de production !

- Une devise ? Pas vraiment une devise mais une ligne de conduite : rencontrer le vigneron, rencontrer le caviste, déguster et acheter ...

- Votre meilleur souvenir de dégustation ? Indéniablement la dégustation effectuée récemment au Domaine de la Romanée-Conti. Le lieu, le cadre, la personne rencontrée , Bernard Noblet, et la dégustation des trois bouteilles, à la fin de la visite, les deux la-tâche 2008 et 1990 et le bâtard-montrachet 2003... Ému ! 

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Les deux. Cave de vieillissement pour les bouteilles à garder dans les meilleurs conditions et une cave, un local adapté mais pas une vrai cave, en fait, pour les vins de consommation plus rapide. Environ sept cents bouteilles,

- Les trois coups de cœur du moment ? 

- Sancerre rosé 2015 Les Caillottes de Matthieu Delporte.

- Languedoc Pic Saint-Loup rouge 2014 L'Olivette du Clos Marie, de Christophe Peyrus et Françoise Julien. 

- Muscadet 2015 du Domaine de l'Écu de Guy Bossard et Fred Niger Van Herck. 

Beaucoup de plaisir avec ces trois vins consommés sur des plats très simples et des produits de saison naturels.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article