Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Christophe Kaczmarek, créateur de Coq au vin, fou des Champans et des Amants ...

CHRISTOPHE KACZMAREK. Ancien directeur export pour un grand négociant français, il a fondé, l'an dernier, l'agence Coq au vin (in English sur le site!) ... Une nouvelle agence commerciale qui souhaite « représenter des domaines familiaux sur les marchés du Proche-Orient et de la région Pacifique, Asie du Sud-Est et Océanie » et « distribuer des vins auprès des hôtels, restaurants et cavistes indépendants». Il vient également de s'associer à Elan Films, créé il y a une dizaine d'année par Thomas Jacquemin, une société spécialisée dans le documentaire pour la télévision et les films d'entreprises. Objectif de ce mariage: tourner une série de portraits de vignerons et de vigneronnes de France. « Nous souhaitons ainsi éclairer le visage des hommes et des femmes qui consacrent leur vie à un terroir, une passion dévorante transcendant leur état d'artisan pour les élever au rang d'artiste » explique notre Fou de vin du jour. « L'idée est de réaliser des films courts, format de moins de deux minutes, présentant à chaque fois le portrait du vigneron, qui nous parlera de son appellation, son vignoble, son domaine, ses vins, et de sa philosophie qui seront diffusés en français et en anglais, sur internet ». « Dans une semaine nous lancerons la campagne de financement participatif ( ou, in english, crowdfunding). Début de la campagne le 12 septembre ... Et, parmi les vignerons qui devraient être au programme de cette série les Domaines des Pothiers en Côte Roannaise, Château La Martinette en Provence, Domaine Cyril Gautheron à Chablis et de Noiré à Chinon, Château de Rouillac à Pessac-Léognan et le Domaine Daniel Crochet à Sancerre ». Et d'autres suivront. « Nous souhaitons promouvoir le savoir-faire passionné de vignerons qui ne travaillent que pour produire un vin de qualité. Nous souhaitons les faire connaître auprès des professionnels du monde entier : importateurs, distributeurs, restaurateurs, cavistes, barmen et barmaids, et plus important, aux buveurs en herbe, amateurs ou affirmés » poursuit Christophe Kaczmarek qui, en attendant à répondu au questionnaire des Fous de vin ! Merci. Et bonne route pour tous ces projets passionnants...

- Le déclic ? Le premier verre ? Le premier verre goûté était un vin rouge, sûrement un bordeaux, alors que je n'avais que huit ou neuf ans à Hambourg, lors d'un voyage duquel je ne perçois plus que les émotions, l'image rayonnante de mes grands-parents et le souvenir vague d'un lieu chaleureux. Le déclic d'une dévotion totale aux vins de terroir apparut lors de mon travail d'étudiant au Repaire de Bacchus. Je suis alors tombé fou amoureux du vin, ai découvert l'infini possible de ce monde riche d'Histoire et d'histoires, d'anecdotes, de drames, de beauté, de philosophie et de goût.

- Une devise ? "Le succès, c'est d'avancer d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme" Winston Churchill. Mais aussi "Ale Jacta Est" de Jules César. Et tant d'autres en fonction des circonstances ...

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Y en a-t-il un seul ? Je me souviens du plaisir de ce volnay 1er Cru, Les Champans, de Joseph Voillot, millésime 2007, bu il y a de cela un an avant mon départ pour la Nouvelle Zélande et qui marqua à minuit la fin d'un brunch vinique débuté à midi. Je me souviens aussi des Amants 2011 de Stephane Tissot, bu dans un restaurant parisien en merveilleuse compagnie, vin délicieux, moment intemporel, ou encore d'un pontet-canet 1985, et la Cuvée Frédéric Emile Riesling 2001 de Trimbach, tous deux associés à des moments forts, des moments d'exaltation émotionnelle.

- Cave ? Armoire ? Combien de bouteilles ? Seulement trois cents bouteilles dont j'essaie de grossir les rangs aussi vite que je les décime par une soif illustre.

- Les trois coups de cœurs du moment ?

. Côte roannaise, rouge, Domaine des Pothiers, Clos du Puy 2014 : nez fin de fruits mûrs, floral, figue sèche, et bouche fraîche, ample, aux tannins croquants et à la belle longueur, s'ouvrira merveilleusement avec le temps.

. Vouvray du Clos Naudin de Philippe Foreau, Goutte d'Or 2015 : énorme complexité aromatique. Nez génial de fruits rouges et bouche monstrueusement bonne.

. Anjou rouge, Clau de Nell, grolleau 2015 sur barrique. Une texture soyeuse, des arômes poivrés, d'épices douces, de cerise noire... La côte-rôtie de l'Anjou : délicieux.

Commenter cet article

jerome 24/03/2017 10:20

très beau projet .... mettre de l'humain pour affirmer le terroir !

Christophe 12/09/2016 11:00

Lancement officiel de la campagne aujourd'hui : https://fr.ulule.com/artisans-vignerons/. Merci encore à Alain Fourgeot pour son soutien en avant-première.