Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Les chemins de la mémoire sont dans Vins mille lieux sous la Loire...

MÉMOIRE. À l'occasion du congrès national des œnologues, qui s'est déroulé à Tours, fin mai, l'Union des œnologues du Val de Loire et la revue Le vin Ligérien ont publié un joli livre intitulé Vins mille lieux sous la Loire. « Nous avons eu envie d'emprunter les chemins de la mémoire pour ouvrir avec vous des voies parfois délaissées » écrit Jean-Claude Bonnaud, créateur de la revue et auteur des textes . De fait, le livre propose une sorte de « vagabondage » dans les appellations du Val de Loire à la rencontre des nombreuses personnalités qui ont borné le cours du fleuve royal et/ou aimé la légendaire douceur ligérienne autant que les vins qui y sont produits... Soixante célébrités pour soixante appellations.

L'ouvrage débute par les frères Troisgros, en Côte Roannaise et se termine par Richelieu qui aimait, comme Rabelais, les vins des Fiefs Vendéens. Entre temps, vous apprendrez que Camille Claudel et Auguste Rodin ont caché leur amour au château d'Islette, près d'Azay-le-Rideau. Qu'à Reuilly, Marius Jacob, qui inspira le personnage d’Arsène Lupin, vint se retirer après des années de bagne. Qu'on servait du quincy à la table de Blanche de Castille plus que de Châteaumeillant à celle de George Sand et du menetou dans les verres d'Agnès Sorel. Qui encore ? Talleyrand à Valencay, Rabelais à Chinon, naturellement; Coco Chanel du côté de Saumur, évidemment; Julien Gracq, l'auteur du Rivage des Syrtes, dont le nom est lié à saint-Florent-le-Viel. Sans oublier Hervé Bazin. Et le capitaine Haddock, mais oui, gueulant un "Mille sabords" dans les vignes du château de Cheverny...

( Vins mille lieux sous la Loire, Jean-Claude Bonnaud, Éditions JCF Rives de Loire, 130 pages., 24,90 euros.)

-

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article