Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

VinoVision à Paris, un salon pour les vins septentrionaux ...

PARIS. Quatre grands vignobles septentrionaux - Val de Loire, Centre-Loire, Bourgogne et Champagne - ont décidé de créer, en février 2017, VinoVision, un salon professionnel qu'accueillera le Parc Expo de la Porte de Versailles. Les intreprofessions se sont associées à l'organisateur de salons Comexposium * pour créer cet évènement qui sera aux vins situés au dessus d'une ligne Beaujolais/Charente ce qu'est Vinisud de Montpellier aux vins méditerranéens.

Une concurrence directe au Salon des vins de Loire, qui se tiendra dix jours plus tôt ? Pour Pierre Clément, président de l’Association des vignobles septentrionaux, par ailleurs vigneron à Menetou-Salon (Domaine de Châtenoy) « ce nouveau salon ne se situe pas dans un esprit de concurrence avec le salon d'Angers. Nous cherchions une idée, autre chose, une autre dimension, pour nous faire connaitre au niveau international et faire revenir vers nous les acheteurs étrangers, voilà l'idée de départ. Paris nous semble le lieu idéal, et il n'y avait pas de salon de ce genre dans la capitale. C’est la première fois que des organisations régionales s’associent et emmènent à Paris l’ensemble des opérateurs de nos vignobles. VinoVision Paris leur proposera une formidable vitrine. Et nous espérons bien que les acteurs des autres régions viticoles septentrionales, Alsace, Jura et Savoie, nous rejoignent pour faire de VinoVision un événement majeur ».

« Ce sera un salon à taille humaine » précise de son côté Valérie Lobry-Granger, directrice de Comexposium. Comme celui d'Angers ? Christian Groll, le directeur d'Angers Parc Expo, organisateur du Salon des vins de Loire, constate avec amertume que « la guerre des salons est déclarée, alors qu'avant, il y avait un pacte de non-agression »... Mais ne s'avoue pas vaincu : « Il y a à Angers une multiplication d’événements autour du salon des vins de Loire. Toutes les offres complémentaires, les "off", se sont développées ces derniers temps. Et nous attendons en 2017 dans les neuf cents exposants ! »

Le nouveau salon parisien vise quant à lui six cents à sept cents exposants la première année et quelque dix mille visiteurs. Probable que nombre de vignerons de Loire et du Centre-Loire ne feront pas les deux voyages d'Angers et de Paris. Et que le Salon des vins de Loire va, dans ce combat, laisser malgré tout quelques plumes supplémentaires ...

* Organsiateur du Salon de l'agriculture et du Sial.

Commenter cet article